Nous contacter

Sélection A

Belmadi : « Trop d’éloges rendent faible ! »

Publié

le

Djamel Belmadi s’est présenté ce samedi matin à la traditionnelle conférence de presse d’avant-match. Elle lance donc le 8ème de finale qui aura lieu dimanche à 21h00 (20h00 DZ) au stade du 30 Juin du Caire. Une fois n’est pas coutume c’est Youcef Atal qui l’a accompagné. Les Verts ayant terminés 1er du groupe C rencontreront la Guinée qualifiée parmi les meilleurs 3èmes du 1er tour.



« L’élimination a été violente pour les Marocains ! »

Au lendemain de l’élimination du Maroc face au Bénin, le sélectionneur national n’a pas voulu se lancer à une quelconque comparaison. « On n’a pas besoin de voir le Maroc éliminé pour être avertis » dira-t-il en rappelant que les joueurs étaient « plus que jamais déterminés à continuer l’aventure ». Il a tout de même reconnu qu’après avoir fait carton plein en phase de poule, l’élimination du Maroc a été violente. L’occasion de rappeler que « nous avons bouclé le 1er tour en réalisant un parcours sans faute » et que « nous sommes désormais devant une nouvelle compétition, à élimination directe, avec des matchs que je qualifie de petites finales, c’est ce que j’ai dit d’ailleurs aux joueurs ». Aussi la préparation psychologique est forcément différente.

« Nous devons être prêts pour cette 1ère finale »

La Guinée est une des nombreuses « bêtes noires » contre laquelle l’Algérie a du mal en matchs officiels. Les statistiques défavorables constituent à elles seules la mise en garde nécessaire « On a préparé le match de la Guinée de la même manière qu’avec le Kenya, le Sénégal et la Tanzanie. Si la Guinée doit nous battre, elle doit être très forte ».

« Les distinctions personnelles ? Ça ne m’interpelle pas trop »

Flatté par les distinctions de la CAF, Belmadi reste toute de même à l’affut. En effet il a été élu meilleur entraineur du 1er tour au même titre que les Verts qui ont été élu meilleur équipe. « C’est une chose qui ne m’interpelle pas beaucoup », il faudra aussi « garder les pieds sur terre » même si « nous avons abordé cette compétition pas pour gagner nos matchs du 1er tour ou les 8èmes de finale, mais plutôt pour aller jusqu’au bout ».

Enfin Belmadi a rappelé qu’il avait déjà remporté en 2014 la Coupe du Golfe grâce à une victoire en déplacement en Arabie Saoudite. Victoire inédite en déplacement qui font dire au coach national qu’il « ressent la même situation » et qu’il « espère avoir la même finalité ».

Souriant, Atal est en phase avec son coach et ambitionne d’aller loin. « Les joueurs sont biens concentrés … on essaiera d’être à 200% » dira l’arrière droit des Verts. Et d’ajouter qu’« il n’y a pas de petites ou grandes équipes, on est conscient ». Le terrain parlera !

La conférence en vidéo :

Propos recueillis par nos correspondants au Caire, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.