Nous contacter

Sélection A

CAN 2019 : Belfodil, un retour en vert qui se précise

Publié

le

benin belfodil cotonou

Qu’on l’aime un peu, beaucoup ou pas du tout, Ishak Belfodil (27 ans, 17 sélections, 2 buts) ne laisse personne indifférent. L’attaquant nonchalant, tête en l’air, c’est du passé. Depuis son arrivée à Hoffenheim, le natif de Mostaganem empile les matches et les buts. Avec 15 réalisations à son compte en 24 matches, l’ancien joueur de l’Inter Milan n’est pas si loin du meilleur buteur de la Bundesliga, Robert Lewandowski (21 buts, 29 matches). A saluer !



Ishak Belfodil est comme un chat, il a sept vies ! De ses belles années à Parme à la galère milanaise en passant par les oubliables parenthèses de Livourne, Bani Yas et Brême, l’attaquant algérien a incontestablement connu des fortunes diverses. Sa pige au Werder Brême de 2017 à 2018 (29 matches, 6 buts) n’est que le prolongement d’une longue traversée du désert qui aura duré plus de cinq ans. Mais les galères, les échecs et les déceptions, c’est fini.

A 27 ans, Ishak Belfodil renait, revit et impressionne. L’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais est en train de réaliser, à la surprise générale, une saison à peine croyable. En 24 matches avec Hoffenheim, le colosse d’1m92 a déjà déjà 15 buts et 3 passes décisives à son compteur. Des performances qui le hissent aujourd’hui dans le classement des meilleurs buteurs de la Bundesliga, à six unités de Robert Lewandowski, habituel baroudeur du Bayern Munich.

Aujourd’hui, avec des statistiques pareilles, il est impensable que Djamel Belmadi ne le retienne pas dans sa liste pour la CAN-2019. Il est vrai que Belfodil (17 sélections, 2 buts) a observé un long break avec la sélection en raison surtout de ses prestations en club et il a également déçu lors de sa dernière convocation face au Bénin à Cotonou (défaite 1-0), mais aujourd’hui la donne a changé et le niveau qu’il affiche fait qu’il est un candidat en puissance pour une place dans les 23 en partance pour le Caire le mois de juin prochain.

Sa forme actuelle, conjuguée aux galères de Slimani et Benzia et la longue blessure de Soudani font de Belfodil un sélectionnable en puissance pour l’expédition égyptienne. Le sélectionneur national pourrait avoir un autre avis sur le joueur, mais les chiffres sont têtus. Avec Bounejdah, Darfalou et Naidji, Belfodil fait partie des meilleurs attaquants algériens en activité cette saison. Et ça, c’est un critère de sélection implacable d’autant qu’il a aussi un autre atout dans sa manche : l’expérience d’une CAN en Guinée-Equatoriale en 2015. L’expérience et l’état de forme. Le retour de Belfodil sonne comme une évidence.

>> but en puissance de Belfodil face à Schalke :

Nabil Boughanem, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.