Nous contacter

Equipe Nationale

EN : Réda Halaïmia, une alternative plus que sérieuse

Publié

le

Réda Halaïmia Algérie EN

À deux semaines du début du stage de l’EN, les préconvocations ont été envoyées par le sélectionneur national, Djamel Belmadi. Présent dans la liste élargie, Réda Halaïmia devrait également figurer dans la liste finale au vu de ce qu’il produit au sein de son club, le K.Beerschot V.A. Le latéral droit a une véritable carte à jouer lors de ce stage. Explications.



Âgé de 24 ans, Mohamed Réda Halaïmia confirme chaque semaine en Belgique les espoirs placés en lui. En effet, l’ancien joueur du MC Oran a bien débuté sa deuxième saison au sein du club belge de Beerschot Antwerpen (Jupiler Pro League). À son départ d’Algérie, le natif d’Oran avait déjà cumulé une centaine de matchs dans l’élite algérienne, et ce, à tout juste 22 ans.

Titulaire pour sa première saison en Belgique (22 matchs disputés – 1 but et 1 passe décisive), ses prestations n’ont pas laissé le sélectionneur national indifférent puisqu’il fut convoqué pour le dernier stage des Verts, en novembre 2019, lors des deux victoires face à la Zambie et au Botswana. Malgré une période assez difficile durant la période pré-COVID (il n’a pas été convoqué lors des trois derniers matchs de la saison 2019-2020), l’Algérien a su être patient. Après n’être entré en jeu que lors de la seconde mi-temps du troisième match de cette nouvelle saison, il a, depuis, été titularisé et a disputé l’intégralité des deux rencontres face à Genk et Charleroi (victoire 5-2 puis défaite 3-1). Le Fennec semble avoir retrouvé la confiance de son coach argentin, Hernan Losada.

Polyvalence et expérience

En effet, son profil (1m80) offre plusieurs options à Djamel Belmadi. L’ancien hamraoua peut évoluer dans une défense à quatre en tant qu’arrière droit mais également dans un système à trois défenseurs centraux en tant que « piston » droit sur le couloir. Très à l’aise balle au pied, il est aussi rarement pris à défaut dans les duels, en témoigne son seul carton jaune écopé depuis son arrivée en Belgique.

Sans l’ombre d’un doute, l’expérience africaine (il a participé à la CAN U23 en 2015), la compétitivité et la polyvalence de Réda Halaïmia font de lui le candidat adéquat pour suppléer Youcef Atal voire postuler à une place de titulaire à part entière au vu des derniers mois compliqués de l’Aiglon. Avec un profil plus sécurisant défensivement et une meilleure qualité de centre, il pourrait, sans aucun doute, inquiéter sérieusement l’ancien du Paradou. Ce stage arrive donc à point nommé pour le numéro 27 de Beerschot dans un contexte où Atal est susceptible d’être forfait et que Mehdi Zeffane évolue désormais en deuxième division russe. Au natif d’Oran de saisir cette opportunité, surtout lorsque l’on sait que Djamel Belmadi a fait, sauf blessure ou cas spéciaux, confiance au même onze de départ lors des matchs cruciaux, et ce, depuis la dernière CAN 2019




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.