Liste pour la CAN 2019 : Belmadi entre doutes et certitudes

A moins de sept semaines de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 prévue en Égypte (21 juin -19 juillet), ça semble cogiter dans la tête de Djamel Belmadi. Invité de l’émission « Tribune Sports » sur BeIN, le sélectionneur de l’équipe nationale a été interrogé sur la liste des 23 joueurs qui vont défendre les couleurs de l’Algérie dans la messe continentale.

Le coach des « Verts » a laissé entendre qu’il savait, plus ou moins, avec quel effectif il fera le voyage pour la CAN même s’il est encore hésitant sur quelques noms. Il en a « une grande idée » mais quelques doutes encore. Installé depuis une année aux affaires techniques des Fennecs, Belmadi connaît mieux la maison Algérie. «Ça fait un an que je suis à la tête de la sélection, c’est à la fois beaucoup et pas beaucoup, parce-que ce n’est que 4 ou 5 dates FIFA. Au final ce n’est qu’un mois vécu ensemble avec les joueurs, 4 ou 5 fois une semaine », note-il.

Le successeur de Rabah Madjer a pu voir des éléments à l’œuvre lors des six rencontres qu’il a dirigées pour un bilan de 3 victoires, 2 nuls et 1 défaite. Tout n’a pas été parfait. Il y a donc des choses à parfaire. Le coach d’El-Khadra essayera de remédier à certaines défaillances. Lors des deux dates de mars contre la Gambie (1/1) et la Tunisie (succès 1/0) notamment, il a pu tester de nouveaux joueurs sans que ces derniers puissent briller pour autant. Rien de rassurant. Surtout dans l’entre-jeu où Victor Lekhal s’est blessé gravement lors de son test d’évaluation. Il rejoint Oussama Chita parmi les forfaits prématurés. Une vraie tuile alors que Belmadi espérait trouver des garanties pour le milieu de terrain.

Il sait que « les individualités ne font pas une équipe »

En attaque, Saïd Benrahma, très en vue avec Brentford (Championship anglaise, 12 buts et 15 passes D), ne s’est pas montré à son avantage contre les Tunisiens alors que Bounedjah a confirmé son sens du but en marquant l’unique réalisation. On craindrait le même scénario avec Ishak Belfodil qui est très performant avec Hoffenheim (Bundesliga allemande, 15 buts) depuis le mois de février. Dans le compartiment offensif toujours, Yacine Brahimi, Sofiane Feghouli et Riyad Mahrez devraient être retenus. Si les deux premiers nommés jouent souvent en club, Mahrez cire souvent le banc avec City. Pas rédhibitoire pour une convocation pour la compétition africaine si l’on croit les propos du patron de la barre technique.

« Mahrez est un joueur très important, presque indispensable parfois. Il a démontré toutes les qualités qu’il pouvait avoir et il peut surmonter ce qu’il vit depuis cinq matchs. Il a joué une quarantaine de matchs, ce n’est pas une mauvaise nouvelle pour moi, il va arriver pas trop éreinté. Il est tranquille, il a un long contrat, Pep Guardiola compte sur lui, donc pas de souci », estime Belmadi. C’est vrai que l’atout fraicheur est important même si, il faut le souligner, le manque de rythme peut porter préjudice.

Pas ultra-optimiste mais réaliste

Bien que le « Citizen » semble être une valeur sûre, la zénitude pour les autres zones sur le terrain n’est pas au rendez-vous. Belmadi a toujours quelques réticences. « Pour dévoiler la liste des 23, il faut que je la connaisse moi même. Plus sérieusement j’ai une grande idée mais on va attendre jusqu’au bout, parce que je nourris la réflexion sur quelques postes pour être très honnête », reconnaît l’ex-international de l’EN qui ajoutera qu’« on ne peut pas dire qu’on à une belle équipe, on a des individualités qui ne composent peut être pas encore une équipe performante. C’est le jour où on arrivera tous à jouer cette même partition et s’adapter au contexte africain que ça changera. Jouer à Old Traford et jouer sur un synthétique municipal à 16h, ce n’est pas la même chose, ce n’est pas le même football. »

Andy Delort, une option précieuse ?

Toujours rationnel dans sa lecture de la situation, l’entraîneur des « Guerriers du Sahara » a évoqué le cas Andy Delort qui a affiché sa volonté de porter la tunique algérienne. Une éventuelle arrivée du sociétaire du Montpellier HSC qui a des statistiques intéressantes (14 buts et 7 offrandes) ne serait pas à exclure : «C’est risqué de sélectionner des joueurs qui n’ont jamais fait partie du groupe. Pour Andy Delort, il a été très actif dans sa communication et pour obtenir ses papiers, je ne me rappelle pas pour un renouvellement de papiers avoir eu la chance que ce soit aussi vite, il doit avoir des connaissances (sic). Plus sérieusement j’ai toujours dit que tout algérien en possession de son S12 sera sélectionnable», explique celui qui a exercé au Qatar pendant 8 ans avant de devenir sélectionneur. La porte est ouverte.

L’entretien complet de Belmadi sur BeIN :

Mohamed Touileb, La Gazette du Fennec


à VOIR aussi
LDC / Coupe de la CAF : Les algériens connaissent leurs adversaires

LDC / Coupe de la CAF : Les algériens connaissent leurs adversaires

Vidéo : les émotions du sacre de l’Algérie à la CAN 2019

Vidéo : les émotions du sacre de l’Algérie à la CAN 2019

Belmadi et Bennacer distingués, 4 Algériens dans le 11 type

Belmadi et Bennacer distingués, 4 Algériens dans le 11 type

Espace publicitaire
Ne manquez pas aussi !

Sélection A’ : un stage des locaux du 8 au 11 octobre

"Un stage de la sélection nationale des locaux a...

La pépite de l’OM Maxime Lopez approché par la FAF ?

Dans un entretien publié ce mardi par La Pro...

Premier League : le Boxing Day des Fennecs

C'est bien connu, en Angleterre...

Transferts et litiges : Des chèques et jeu d’échec

Chaque année, c’est la même chose. Une fois l’ex...

Amical : Algérie – Mauritanie le 7 janvier à Blida

La sélection algérienne affrontera son homologue...

EN : douleurs à la cheville pour Ghoulam

Petite alerte à l'entrainement pour Faou...

UEFA LDC : Mahrez et Leicester pour un exploit face à l’Atlético

A peine une semaine après la rencontre aller à M...

3 Algériens dans le top 10 des joueurs africains les plus chers !

Transfermarket a établi un classement des joueurs africains les plus chers dans ...

Distinction : Mahrez a reçu son Ballon d’Or 2016 à Sidi Moussa

Mieux vaut tard que jamais ! En raison d'un cale...

Nabil Bentaleb : Libéré, délivré, il ne reviendra plus jamais !

Auteur d’un début de saison séduisant avec ...

Jeux de la solidarité islamique : Les Verts se sont envolés pour l’Azerbaïdjan

La sélection olympique algérienne de football di...

Mercato : La Juve en pince pour Brahimi !

Annoncé partant à l’issue de la saison, Yacine B...

Click to Hide Advanced Floating Content
La Gazette du Fennec

GRATUIT
Sur Google Play
VOIR