Nous contacter

Equipe Nationale

Mahrez attend plus d’Atal et Ounas en terme d’exigence

Publié

le

Ounas atal mahrez

En capitaine de l’équipe nationale, Riyad Mahrez, à l’image du sélectionneur Djamel Belmadi, veut tirer le maximum des joueurs qui l’entourent. D’ailleurs, il pense que Youcef Atal (24 ans) peut faire beaucoup mieux même s’il a, jusque-là, été très en vue avec les Fennecs. Quant à Adam Ounas (23 ans), il pourrait devenir l’un des meilleurs à son poste.



Lors de la Coupe d’Afrique des nations 2019 remportée par l’EN, les deux joueurs en question n’avaient pas joué l’intégralité du tournoi. Bien que titulaire indiscutable, Atal s’était blessé en quarts de finale face à la Côte d’Ivoire. Sa sortie en cours de jeu avait fait très mal aux Verts qui avaient, quelque peu, perdu l’équilibre du bloc. C’était sur une phase offensive que le latéral droit d’El-Khadra s’était blessé (luxation de l’épaule). Un incident qui l’a mis hors course pour le restant de la compétition.

« Attal, il est bête un peu, il est trop excité… » a lâché spontanément Riyad Mahrez avant de se reprendre et exprimer posément son avis sur le joueur. A propos de l’ancien sociétaire du Paradou AC, Mahrez estime que « c’est un joueur qui peut avoir un grande carrière même si parfois il manque cruellement de discipline. Il est souvent devant, il a cette insouciance et fait des choses que seuls les ailiers peuvent faire. Je pense qu’il sera plus complet une fois qu’il aura mûri tactiquement. Il faut qu’il soit plus sérieux et discipliné dans son jeu. »

« Ounas est doué »

Dans la même tranche d’âge et avec le statut de joueur d’avenir de la sélection, Adam Ounas a eu droit aux éloges du Citizen. « Il (Ounas) est incroyablement doué. Le monde n’a pas encore découvert son talent et vu ce dont il est capable. Comme Youcef (Atal), t’as l’impression qu’il veut pas se donner les moyens. Je pense qu’ils en parleront dans pas longtemps dès que la réussite sera à ses côtés.» En effet, celui qui retourne au Naples SSC après une saison en prêt à l’OGC Nice a du mal à franchir un palier.

Mahrez reste certainement sur la grosse prestation de l’ex Bordelais face à la Tanzanie. Dans le 3e match de la phase de poules de la CAN-2019, Ounas était impliqué sur les 3 buts de l’Algérie (2 buts et une passe décisive). Alors qu’on croyait que sa carrière pouvait décoller après le sacre africain, il a eu du mal à enchaîner même si le club niçois semblait lui coller parfaitement. Les blessures et l’intermittence l’ont handicapé dans son évolution. Avec 4 réalisations et 4 offrandes en 19 apparitions, son option d’achat n’a pas été levée.

« S’ils ne font pas trop les cons … »

Pour réussir au plus haut niveau, le talent ne suffit pas. C’est en substance, le message qu’a adressé hier soir sur Instagram le capitaine des Verts à ses deux jeunes coéquipiers. « S’ils ne font pas trop les cons ils peuvent faire une grande carrière, mais ils sont trop insouciants pour le moment ». L’hygiène de vie et le sérieux à l’entrainement sont des critères indispensables pour s’imposer dans les plus grands clubs européens. A contrario, Mahrez s’est montré nettement plus optimiste pour Ismaël Bennacer qui fait déjà figure d’exemple parmi les joueurs africains qui s’imposent dans le haut niveau européen.

>> Le Live au complet 

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.