Nous contacter

Sélections Diverses

« Le Carnet de Benlazar » #5 : un mauvais départ face au Ghana !

Publié

le

L’internationale algérienne Myriam Benlazar vous invite à suivre sur La Gazette du Fennec le parcours de la sélection féminine pendant la CAN 2018 au Ghana (17 novembre au 1er décembre) à travers sa chronique « Le Carnet de Bord de Benlazar ». Pour ce nouvel épisode, retour sur la défaite amère face au Ghana (1-0).



La sélection algérienne féminine a raté son entrée en matière en s’inclinant 1-0 face au Ghana en match d’ouverture de la CAN 2018. Après un but inscrit en première période, les Ghanéennes ont clôturé le jeu pour s’emparer des trois points de la victoire. Malgré une domination stérile après la pause la sélection algérienne n’a jamais réussi à inquiété le pays organisateur. Dans l’autre match du groupe le Cameroun s’est imposé 2-1 face au Mali.

Le récit de Myriam :

Une défaite amère 1-0 face au pays organisateur. Ce fut pourtant un match équilibré avec des temps forts pour le Ghana puis pour nous. On a eu une première mi-temps compliquée. Notre équipe était coupée en deux : les défenseurs derrière et les attaquants devant. Ce qui a provoqué un déséquilibre surtout au milieu de terrain car on a laissé trop d’espaces entre les lignes. C’est dommage qu’on ait pas réussi à concrétiser les nombreuses actions sur balle arrêtée en première période ainsi que sur les fautes défensives du Ghana. On rentre aux vestiaires sur le score de 1-0.

Après la pause on se sentait beaucoup mieux. La température n’était plus la même et on se sentait suffisamment à l’aise pour imposer notre jeu et mettre la pression sur l’adversaire dès l’entame de la seconde période. A ce moment de la partie on se procure beaucoup d’actions et on aurait du concrétiser sur les coups de pied arrêtés encore. Mais on a manqué d’efficacité et de monde dans la surface pour parvenir à égaliser. Un match nul n’aurait pas été volé. Hélas on termine sur le score de 1-0.

Au final ce match d’ouverture nous laisse beaucoup de regrets. Si on avait démarré la rencontre comme on a débuté la seconde période, le score aurait été totalement différent. Maintenant on doit vite se concentrer sur le prochain match face au Cameroun et oublier la déception du Ghana. Rien n’est impossible, on y croit. Nous sommes encore dans la course pour aller chercher cette qualification, le groupe y croit, tout le monde y croit. Il suffit de tout donner le prochain match.

Quelques photos d’ambiance :

>> Retrouvez tous les épisodes en cliquant sur l’image !

 

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.