Nous contacter

Sélections Jeunes

Schürmann choisit Slimani, Bentaleb et Bensebaïni pour Rio !

Publié

le

nabil-bentaleb-slimani-islam-bensebaini-la-gazette-fennec

Après un tête-à-tête avec Raouraoua à Doha, le sélectionneur national olympique aurait fait son choix : ce sera Slimani, Bensebaïni et Bentaleb qui accompagneront les U23 à Rio. Maintenant, une autre bataille commence pour les Verts, convaincre leurs clubs.



Profitant de sa présence à Doha en compagnie de Pierre-André Schürmann, le président de la FAF, Mohamed Raouraoua s’est réuni avec le sélectionneur national olympique pour parler de la préparation des Olympiades de Rio et notamment du renforcement de la sélection des U23 par des joueurs de l’équipe A. Au cours de ce tête-à-tête, Schürmann a donné son avis sur plusieurs points, dont bien sûr le renfort en question.

Il faut dire que la dernière décision du comité exécutif de la FIFA de ne pas obliger les clubs européens à mettre les joueurs à la disposition des sélections pour disputer les JO, a chamboulé les calculs des responsables de la FAF d’où la sage décision de ne cibler que trois joueurs avant de commencer les négociations avec leurs clubs.

ministre_schurmann_raouraoua

Les trois joueurs en question seraient Islam Slimani, le joueur algérien le plus en forme actuellement, Rami Bensebaïni le seul joueur professionnel qui a pris part au tour préliminaire et à la double confrontation face à la Sierra Leone et enfin Nabil Bentaleb qui retrouve peu à peu son niveau de jeu après une méchante blessure qui a stoppé net son ascension à Tottenham.

Les responsables de la Fédération qui ont déjà noué un premier contact avec les dirigeants du Sporting, de Montpellier et de Tottenham, attendent une première réponse avant d’entamer des discussions plus approfondies  et faire le maximum pour renforcer qualitativement l’équipe olympique. Mohamed Raouraoua, qui a plusieurs tours dans son sac, s’attend à une première réponse négative et prépare déjà une contre-attaque pour convaincre les clubs concernés de laisser leurs joueurs à la disposition de la sélection de leur pays. Il aura du pain sur la planche sachant que le déroulement des Jeux Olympiques d’été coïncide avec la préparation d’intersaison voire le début du championnat dans certains pays.

Brahimi et Mahrez ne sont pas intéressés par les JO…

D’autre part et au cours de la réunion de Doha, les pistes de Yacine Brahimi et de Riyad Mahrez ont été définitivement écartées comme l’avait déjà déclaré le président de la FAF au cours de sa dernière conférence de presse. Raouraoua avait justifié à l’époque cette décision par les fortes chances de voir le joueur de Leicester et le joueur de Porto changer de club dès l’été prochain. Quid d’Islam Slimani, le plus courtisé de tous ? Selon nos informations provenant de la FAF les deux premiers cités ne seraient tout simplement pas chaud pour une participation aux JO. Publiquement le président de la FAF a donc jugé que pour l’intérêt de l’équipe nationale A, qui aura des échéances très importantes en 2017 (CAN et début des éliminatoires de la Coupe du monde-2018), Brahimi et Mahrez doivent se concentrer exclusivement sur leurs nouveaux clubs. En somme le sélectionneur des U23 devra faire face à plusieurs facteurs avant d’établir sa liste des convoqués l’été prochain.

Abdellah Mansouri, La Gazette du Fennec

Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.