Nous contacter

A La Une

Fifpro: 75% des joueurs veulent maintenir le Mondial tous les 4 ans

Publié

le

coupe du monde trophee world cup fifa

Le projet d’un Mondial biennal proposé par la FIFA est rejeté par la majorité des footballeurs professionnels, 75% d’entre eux étant favorables au maintien de la Coupe du monde tous les quatre ans, selon un sondage réalisé par la Fifpro, syndicat mondial des joueurs, publié mardi.

La Fifpro a interrogé plus de 1.000 footballeurs professionnels hommes à travers le monde quant à leurs souhaits pour l’avenir des calendriers internationaux, que la FIFA aimerait réformer en vue d’organiser le Mondial tous les deux ans.

Selon l’étude du syndicat, 77% des joueurs européens et asiatiques préfèrent une Coupe du monde tous les quatre ans, contre 63% pour les joueurs du continent américain. Le questionnement est plus important parmi les joueurs africains, qui ne sont que 49% à souhaiter conserver le format actuel, les autres se répartissant entre les propositions de Mondial tous les deux ans et tous les trois ans. “Il existe une demande dans les marchés de petite et moyenne tailles, de développer et renforcer les compétitions internationales”, remarque la Fifpro, qui souhaite “encourager l’investissement sur les compétitions régionales”.

Interrogés sur leur compétition préférée, les joueurs du monde entier optent à 81% pour leur championnat national ou la Coupe du monde “dans son cycle quadriennal actuel”. “Seulement 21% des joueurs pensent que leur voix est respectée et que leur bien-être est suffisamment considéré par la gouvernance du football international”, affirme le secrétaire général du syndicat Jonas Baer-Hoffmann, cité dans le communiqué de la Fifpro. Défendue par le président de la FIFA Gianni Infantino, l’hypothèse d’une compétition biennale, et non plus quadriennale, est combattue par un front allant des fédérations européennes et sud-américaines jusqu’aux grands clubs. Mais elle bénéficie du soutien de la Confédération africaine de football (CAF).

Le CIO et Berraf votent “NON” pour le projet biennal !

Enfin, notons que le CIO s’est également exprimé sur la question par la voix de ses dirigeants dont celle de l’Algérien Mustapha Berraf qui s’est exprimé avec véhémence contre ce projet qui causerait selon lui “des dommages considérables et mettrait le sport en danger“. Ainsi, plusieurs membres du Comité international olympique se sont alarmés de ce projet de la FIFA. Mustapha Berraf, ancien international de basket et ex-patron du COA, a pris la parole lors de la 139e session du CIO tenue à la veille de l’ouverture des JO de Pékin. Évoquant “les répercussions physiques et morales pour les footballeurs, qui ne sont pas des robots mais des humains“, il a aussi déploré le creusement du fossé “entre les compétitions féminines et masculines“, ainsi que la saturation du calendrier sportif international.

S’attaquant frontalement aux méthodes de Gianni Infantino, lui-même membre du CIO, le dirigeant algérien qui occupe un poste important au sein de cette instance planétaire s’est montré ferme. “Je vous demande de mettre un terme à cette incohérence avec nos valeurs olympiques et nos principes fondamentaux”. De son coté, le président du CIO Thomas Bach a reconnu qu’il aurait aimé “discuter de cela avec le président de la Fifa”. “Mais ce n’est pas possible parce qu’il a annulé sa visite à Pékin avant-hier”, a-t-il déclaré. “Si vous êtes d’accord, nous allons essayer de le contacter, une fois de plus, et nous allons transmettre ces commentaires”, a-t-il conclu.

280415794 1210158143069479 164775797507905036 n

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.