Nous contacter

Focus

Carnet : le monument Saïd Amara tire sa révérence

Publié

le

Said amara der ver 1

C’est un véritable monument du football algérien qui tire sa révérence. Témoin privilégié de plus d’un demi-siècle de football algérien, Saïd Amara s’est éteint ce dimanche 2 août à l’âge de 87 ans chez lui à Saïda.



Il était l’un des derniers vestiges de la glorieuse équipe du FLN. Saïd Amara a eu plusieurs vies. Il était à la fois joueur, patriote, entraîneur, sélectionneur, dirigeant, DTN, membre de l’assemblée générale et président de la FAF. En plus de 60 ans de carrière dans le football, il aura tout vu. Et tout fait aussi. Ancien joueur professionnel (73 matches, 10 buts), Saïd Amara avait fait ses débuts au RC Strasbourg (1956-1957). Mais c’est à l’AS Béziers (1957-1960) qu’il est propulsé au devant de la scène.

C’était aussi à cette époque là qu’il déserta les rangs de son club pour intégrer les rangs de la glorieuse équipe du FLN (21 sélections, 11 buts). De retour en France après l’indépendance, il rejoindra les Girondins de Bordeaux avec qui il jouera notamment la finale de la Coupe de France en 1964. Rentré en Algérie en 1965, il réintégrera les rangs de son club de cœur, le MC Saida, avec qui il remportera la coupe d’Algérie la même année.

Sa carrière d’entraîneur, le défunt Saïd Amara l’entamera à la JSM Tiaret où il fut entraîneur joueur entre 1968 et 1971. Avec le GC Mascara, il remportera le titre de champion d’Algérie en 1984 aux côtés de Khennane Mahi. Il passera aussi par le MC Oran et le Ahly Benghazi (Libye). Comme plusieurs de ses coéquipiers de la sélection du FLN, il fut aussi sélectionneur national à deux reprises entre 1972 et 1974.

Saïd Amara était aussi réputé pour avoir le flaire de dénicher de jeunes talents. A l’origine de l’éclosion de certaines pépites dans les années 1970, le regretté était connu pour avoir découvert un certain Lakhdar Belloumi, l’un des meilleurs footballeurs algériens de tous les temps. Le défunt a été inhumé cet après-midi dans sa ville natale à Saida. Qu’il repose en paix.

> En hommage à ce grand Monsieur du football algérien, La Gazette du Fennec vous proposera ces prochains jours un article complet sur son fabuleux parcours.




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.