Nous contacter

#Team DZ

Le Milan AC compte blinder Bennacer !

Publié

le

Bennacer Ounas Fares Ghoulam Serie A

Contractuellement, le Milan AC est assuré d’avoir Ismaël Bennacer jusqu’au 30 juin 2024. Sauf que les prestations du milieu de terrain lui valent des convoitises d’autres clubs. Les noms du Paris Saint-Germain et Manchester City reviennent sans cesse. Avec une clause libératoire, qui entre en vigueur dès l’été prochain, estimée à 50 millions d’euros , l’éventualité de voir un potentiel acquéreur la lever est là. C’est pourquoi la direction milanaise compte blinder le bail de l’Algérien avec une revalorisation salariale et le prix du bon de sortie qui sera revu à la hausse.   

En Lombardie, l’Algérien a fait son trou. Ça ne lui a pas pris beaucoup de temps pour s’imposer comme une pièce maîtresse dans le onze de Stefano Pioli. On peut même dire que c’est l’un des rares Fennecs, en compagnie de Ramy Bensebaïni, qui a su maintenir une courbe footballistique exponentielle depuis la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 et le sacre de la sélection. D’ailleurs, on ne le rappellera jamais assez,  il a été élu MVP du tournoi qui recensait la présence de beaucoup de joueurs de renoms comme Mané, Salah et Mahrez.

Le 04 août 2019, il signait chez les Rossoneri contre 16 millions d’euros. Une somme assez conséquente pour un joueur en provenance d’Empoli FC relégué au terme de la saison 2018-2019. Les Lombards ont bien misé puisque le Vert a confirmé son énorme potentiel. A chaque fois qu’il porte la tunique rouge et noire, il démontre une classe impressionnante et indéniable qui met d’accord bien du monde. On est face à un véritable balancier qui dicte le tempo dans l’entre-jeu.

Des prestations de classe mondiale

Après une première saison dans laquelle il a disputé 35 rencontres (31 en championnat t 4 en Coupe d’Italie) pour 1 but inscrit et 1 passe décisive, il enchaîne avec une seconde plus fournie puisque le team 7 fois champion d’Europe a retrouvé les compétitions UEFA et la l’Europa League grâce à une 6e place décrochée après un superbe finish lors de l’exercice écoulé. Dans la continuité, le Dz et ses camarades font un excellent début en Serie A dont ils détiennent les commandes.

Et à l’image de ce Milan AC retrouvé, Bennacer soigne beaucoup d’aspects dans son jeu. La progression est là. Elle est illustrée par ses stat’. En 14 apparitions et 979 minutes passées sur les terrains, il a délivré 4 offrandes. Il  a aussi su ajuster la jauge de son agressivité passant d’une moyenne de 1 carton jaune toutes les 2 rencontres (14 biscottes lors de l’opus écoulé) à 1 seul avertissement pris lors de ses 14 productions pour la séquence en cours.

Des émoluments entre 2.5 et 3 millions d’euros

Bennacer a clairement franchi un cap pour s’inviter dans la catégorie des milieux de classe mondiale. Ainsi, son employeur sait que pour le garder dans le projet, il faudra le bétonner sur l’aspect contractuel. Cela implique de le revaloriser. Actuellement, le Champion d’Afrique perçoit 1.3 million d’euros annuels. Un salaire inférieur par rapport à des éléments moins vitaux dans l’effectif milanais.

Lorsqu’on jette un coup d’œil sur la grille salariale lombarde, on se rend compte que le natif d’Arles ne figure pas parmi les joueurs les mieux payés. Des éléments moins indispensables touchent autant ou plus que lui : Biglia (3.5 millions d’euros), Musacchio (2 millions d’euros), Laxalt (2.2 millions d’euros). C’est, bien évidemment, Zlatan Ibrahimovic, (7 millions d’euros) qui a la palme d’or pour ce qui est de la rémunération sur l’année.

En estimation, Bennacer devrait revoir ses honoraires à la hausse entre 1 million et 1.5 millions d’euros. Il fait logiquement partie, avec Théo Hernandez et Gianluigi Donnaruma dont les dossiers sont en attentedu plan de prolongation enclenché par le Directeur Sportif Paolo Maldini . Pour l’anecdote, le fils de Maldini, Daniel de son prénom, émarge à… 1.7 million d’euros par an et  n’avait joué que 26 minutes la saison dernière.

Publicité

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.