Nous contacter

Equipe Nationale

EN/Slimani – Benyettou : Fer de lance, pour qui penchera la balance?

Publié

le

algerie cameroun 2

De prime abord, mettre Islam Slimani en pointe pour le match face au Cameroun vendredi sonne comme évidence. L’attaquant est dans une bonne dynamique en plus d’avoir de l’expérience. Dans un 4-3-3 classique qu’affectionne particulièrement Belmadi, le sociétaire du Sporting CP sera seul devant. La seule chose qui pourrait favoriser le choix de Mohamed Benyettou reste sa similitude quasi-calquée avec le profil de Baghdad Bounedjah qui sied le mieux à ce schéma de jeu.

Le sélectionneur de l’EN a décidé de se passer de Bounedjah qui paie sa stérilité offensive qui n’avait que trop duré en sélection. Six rencontres dans lesquelles le fer de lance d’Al-Sadd SC a vendangé en ne paraissant pas vraiment inspiré. Avant, il arrivait à jouer et combiner dans un registre qui demande beaucoup d’efforts physiques en matière de pressing et d’intensité.

Mais cette force de harceler et se montrer clinique de la finition à la fois, l’enfant d’Oran l’a perdue au fil du temps. Désormais, il faudra se rabattre, à priori, sur Slimani. Le meilleur buteur de l’histoire de la sélection (40 pions) s’impose comme un choix naturel pour conclure. Le seul bémol est qu’il est moins capable de jouer en appui même s’il s’est beaucoup amélioré dans ce domaine. Notamment lors de son passage à l’AS Monaco.

Sécurité ou pari risqué

En alternative, il y a le calque-carbone de Bounedjah qu’est Benyettou. Le hic est qu’il n’a jamais joué chez les Verts. On ne sait pas trop ce que la collaboration avec Mahrez et Belaïli donnerait. Toutefois, le pensionnaire d’Al Wakrah SC, auteur de 15 buts et 7 passes décisives en 28 apparitions avec son club cette saison, présente la possibilité de remplir exactement le rôle de Baghdad ô combien précieux pour ce dispositif. Le natif de Mascara peut légitimement profiter de sa forme du moment et -éventuellement- être titularisé.

Concrètement, Belmadi se retrouve face à un sacré dilemme. D’un côté, il y a le risque zéro avec Slimani et de l’autre Benyettou avec un petit pari fou aux allures d’expérimentation. Est-ce que le successeur de Rabah Madjer va “innover” ou opter pour la sécurité ? Réponse demain lorsque le onze rentrant sera communiqué.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.

coupe-du-monde-2022