Ligue 1 saison 2018-2019 : 10 entraîneurs étrangers sur 16 sur la ligne de départ !

Pas moins de 10 des 16 formations de la Ligue 1 Mobilis ont choisi de recourir à des entraîneurs étrangers en vue de la saison 2018-2019, dont le coup d’envoi sera donné ce vendredi avec le match opposant le champion sortant le CS Constantine au NA Husseïn-Dey, une première depuis l’avènement du professionnalisme en 2010.

Le nombre est nettement en hausse par rapport au précédent exercice, quand les techniciens étrangers étaient 6 sur le banc au coup d’envoi. Cette tendance relègue ainsi l’entraîneur local au second plan.

Au total, ils sont quatre Français, deux Marocains, un Tunisien, un Espagnol, un Portugais et un Suisso-Tunisien à exercer leur métier dans le championnat algérien pour la saison 2018-2019. Ce nombre pourrait connaître des changements (baisse ou hausse) au fil des journées dans un championnat connu pour sa valse d’entraîneurs devenue monnaie courante. On notera la venue cet été de deux noms bien connus en France, à savoir Franck Dumas (avec la JSK) et Thierry Froger (avec l’USMA) qui tenteront de relancer leur carrière en Algérie.

En revanche, trois clubs seulement ont décidé d’engager des entraîneurs locaux en cette période d’intersaison. Il s’agit du nouveau promu l’AS Aïn M’lila (Lakhdar Adjali), de l’Olympique Médéa (Saïd Hamouche) et du CR Belouizdad (Si-Tahar Chérif El-Ouazzani). Le Chabab détient un triste record après avoir déjà consommé trois techniciens du cru durant l’intersaison (Aït-Djoudi, Bougherara puis Rouabah).

Dziri le porte drapeau des entraineurs locaux

Autour de tout ce mouvement, cinq clubs ont opté pour la stabilité et décidé de reconduire leurs entraîneurs respectifs, à savoir le CS Constantine (Abdelkader Amrani), la JS Saoura (Nabil Neghiz), le NA Hussein Dey (Dziri Billel), le MC Alger (Bernard Casoni) et le DRB Tadjenanet (Hamadi Edou).

Au total, 11 clubs donc ont apporté des changements au niveau de leur encadrement technique, soit deux de plus par rapport à la dernière saison. On rappellera que la LFP a décidé de sévir en matière de changement d’entraineurs puisque les clubs n’auront droit dorénavant qu’à deux licences d’entraineurs par saison.

Tableau récapitulatif des entraîneurs de la L1:

MC Alger : Bernard Casoni (France)

USM Alger : Thierry Froger (France)

MO Béjaïa : Alain Michel (France)

JS Kabylie : Franck Dumas (France)

CABB Arréridj : Josep-Maria Noguès (Espagne)

Paradou AC : Francisco Alexandre Chalo (Portugal)

MC Oran : Badou Zaki (Maroc)

ES Sétif : Rachid Taoussi (Maroc)

DRB Tadjenanet : Hamadi Edou (Tunisie)

USM Bel-Abbès : Moez Bouakaz (Suisse/Tunisie)

CS Constantine : Abdelkader Amrani

CR Belouizdad : Si-Tahar Chérif El-Ouazzani

NA Husseïn-Dey : Dziri Billel

JS Saoura : Nabil Neghiz

AS Aïn M’lila : Lakhdar Adjali

Olympique Médéa : Saïd Hamouche.

Saïd Benhammadi, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Une délégation de la FAF en visite d’inspection à Constantine

Une délégation de la fédération algérien...

Transfert: Aissa Mandi vers l’Italie ?

La fin du mercato approche, le temps presse pour...

Compétitions africaines interclubs : 16es de finale/aller

Les trois représentants algériens dans les compétitions africaines interclubs de...

Communiqué FAF : Gourcuff apporte ses précisions

Le sélectionneur des Verts Christian Gourcuff s'...

MC Oran : l’attaquant lybien Zaâbiya vers Al-Salimiya du Koweït

Chouchou des supporters oranais, le buteur inter...

CAN 2017 : le Camerounais Bassogog désigné meilleur joueur du tournoi

L'aventure africaine se termine avec le sacre du...

ALG-ZIM (J-2) : pas d’entrainement sur la pelouse du match !

Pour préserver l'état de la pelouse...

U21 : la sélection de Charef en stage à Sidi Moussa

La sélection nationale des U21,...

Mahrez et Slimani décisifs face aux Citizens (4-2)

Leicester est enfin de retour en forme en Pr...

Click to Hide Advanced Floating Content