JO – Bilan complet : les Top et Flop de la participation algérienne à Rio !

Les prévisions du Comité Olympique Algérien tablaient sur 4 médailles. Avec les 2 médailles de Taoufik Makhloufi et des circonstances plus favorables dans certaines disciplines le bilan aurait pu être nettement plus positif pour l’Algérie. A coté des déceptions de certain athlètes qui n’ont pas franchi le premier tour il y eu aussi quelques satisfactions que l’on se doit de relever. Voici les Top et les Flop par discipline avec un constat évident : certains Présidents de Fédérations doivent absolument rendre le tablier en raison de leur incompétence…la préparation des JO de Tokyo 2020 commence dès maintenant !

Athlétisme : 2 médailles

Makhloufi sauve l’honneur, Bourrada héroïque !

Top : Makhloufi, Bourrada, Lahoulou, Hathat

Que retenir de la participation algérienne en athlétisme ? A tout seigneur tout honneur, on retiendra que Taoufik Makhloufi est rentré définitivement dans la légende du sport algérien en s’offrant à lui et au peuple algérien (hors les responsables du sport) 2 médailles d’argent. Autres satisfactions, les performances de Larbi Bourrada (5ème en décathlon) et Malik Lahoulou qui a réalisé une magnifique course en terminant 1er de sa série et en battant son record d’Algérie. Il s’inclinera avec les honneurs en 1/2 finale. Encourageant pour l’avenir. Une bonne performance également en 800m pour l’athlète Yacine Hathat qui a raté de très peu une place en finale.

podium makhloufi argent 1500m Rio 2016

Flop : Rahmani, Keddar, Messaoudi, Bouchicha, Tabti, Bettiche, Aït Salem, Lâameuche

Tous ces noms ont été éliminé dès le premier tour et pour certains il aurait été sans doute préférable de rester à la maison tant leur performance a couvert de ridicule la délégation algérienne. S’il est impossible de critiquer la valeureuse Souad Aït Salem dans l’épreuve aussi éprouvante qu’est le marathon, on regrettera son abandon et peut être la fin de carrière de cette brave femme courageuse. Une fois de plus avec ce bilan (hors la belle performance de Makhloufi), la Fédération Algérienne d’Athlétisme a montré encore une fois toute son incompétence.

bettiche derniere

ATHLÉTISME (15) :
400m haies : Abdelmalek Lahoulou (13ème sur 24 – éliminé en 1/2 finale) – Miloud Rahmani (27ème sur 47 – éliminé au 1er tour)
800m : Taoufik Makhloufi (argent) / Amine Belfarar (éliminé en 1/2 finale) et Yacine Hathat (éliminé en 1/2 finale) – éliminés au 2ème tour
1500m : Taoufik Makhloufi (argent) / Salim Keddar (20ème sur 43) – éliminé au 1er tour
3000m steeple H : Ali Messaoudi (Disqualifié), Hichem Bouchicha (24ème) et Billal Tabti (30ème sur 45 participants)  – tous éliminés au 1er tour
3000m steeple F : Amina Bettiche – Éliminée au 1er tour, dernière
Décathlon : Larbi Bouraâda – 5ème place au classement général sur 25 participants
Marathon : Souad Aït Salem (abandon), Kenza Dahmani (50ème sur 158 participantes), El-Hadi Laâmeuche (abandon) et Hakim Sadi (104ème sur 155 participants)

BOXE : 0 médaille

Un désastre camouflé par le scandale des arbitres

flissi ko boxe

Top : Benbaziz

On ne peut pas vraiment parler de Top mais de satisfaction pour Benbaziz. A 22 ans il a réussi à se hisser en 1/4 de finales des JO. On peut nourrir beaucoup d’espoir en ce boxeur semi-pro qui a été champion d’Afrique en 2015. En quarts de finales il s’est frotté à ce que l’on fait de mieux dans sa catégorie, un boxeur mongol très rapide et puissant. Ce n’est que partie remise pour Réda Benbaziz qui avait éliminé de très belle manière un boxeur égyptien au 1er tour pour s’incliner finalement au bout du 3ème combat aux portes d’une médaille. Une satisfaction.


Enchainement de dingue !! L'Algérien Benbaaziz… par lagazettedufennec

Flop : Flissi, Bouloudinat, Chadi…

Une grande majorité de ces boxeurs ont combattu avec la franchise Algeria Desert Hawks en World Series Of Boxing (WSB), donc les moyens ont été mis pour certains et d’autres ont du bataillé pour se préparer convenablement avant les JO. Au Rio Centro pavillon 6, pas moins de huit boxeurs algériens ont participé pour finalement 8 fois plus de frustration que d’habitude. Confirmation que cette génération ne constitue absolument pas la relève des Mustapha Moussa et le talentueux feu Hocine Soltani. Preuve de cette déroute : 4 boxeurs sont sortis dès leur 1er combat…

Pas besoin d’accuser le COA ce sont les athlètes qui n’ont pas été à la hauteur !

Après avoir pas mal bourlingué dans le monde à 29 ans, Chouaib Bouloudinat a de nouveau été extrêmement décevant à Rio. Seul boxeur de la catégorie des poids lourds algérien (Newfel Ouatah a échoué en tournoi de qualification), le Constantinois a montré ses limites dans son seul et unique combat de la compétition. Des punchs trop lent et trop lourd visant trop souvent l’arrière de la tête au lieu du visage, aucun pressing sur son adversaire. Bis repetita donc pour Bouloudinat qui aura effectué ses 3èmes JO avec le même résultat décevant !

Le capitaine d’équipe Abdelkader Chadi s’est fait sortir dès les 1/16 de finale par le Brésilien Joedson Teixeira après une décision arbitrale très contestable. Le boxeur algérien méritait au moins 2 rounds si ce n’est 3 et au moment du verdict il fait signe à la caméra pour indiquer que les juges sont fous. Une déception encore pour le very very « Slim Chadi« .

benchabla boxe rio 2016

Sans doute aussi les derniers JO de Abdelhafid Benchebla complètement humilié par  le Britannique Joshua Buatsi. Le staff technique déclarait après le combat que le mi-lourd algérien avait certainement peur de son adversaire et qu’il avait pris des coups énormes sur le visage. Blessé aux côtes dès le 1er round, l’Algérien a frôlé le KO deux fois et n’avait absolument pas le niveau pour monter sur le podium face à un adversaire qui l’a tout simplement surclassé.

On ne peut pas passer en revue toutes les performances de nos boxeurs tant elles ont été similaires, en résumé on aura passé plus de temps à voir nos boxeurs fanfaronner en tribune plutôt qu’à se battre sur le ring à l’image du prétendu favori Flissi qui a terriblement déçu avec un style défensif et peu ambitieux. Peut on vraiment imputer ce fiasco directement à nos pugilistes ? Sur la majorité de ces athlètes non, sur la fédération et le staff oui…un staff technique vieillissant digne de la saga de films Rocky, sauf que Rocky s’appelle Chouaib et a le cardio d’un bouliste à la retraite. Côté moustache officielle pour justifier la débâcle on a évoqué « l’arbitrage » et « un tirage au sort défavorable » comme l’explique sans honte le DTN Mourad Méziane. « Nos boxeurs n’ont rien à se reprocher. Nous sommes même très satisfaits de leur rendement, car ils ont vraiment donné le meilleur d’eux-mêmes ». No comment si ce n’est un retour à la maison avec un zéro pointé !

BOXE (8) :
Mohamed Flissi (52 kg) – éliminé en 1/4 de finale – 2ème combat
Fahem Hammachi (56 kg) – éliminé en 1/16 de finales au 1er combat
Réda Benbaâziz (60 kg) – éliminé en 1/4 de finale au 3ème combat
Chadi Abdelkader (64 kg) – éliminé en 1/16 de finale au 1er combat
Zoheïr Kedache (69 kg) – éliminé en 1/16 de finale au 1er combat
Ilyas Abbadi (75 kg) – éliminé en 1/8 de finale au 2ème combat
Abdelhafid Benchebla (81 kg) – éliminé en 1/4 de finale au 2ème combat
Chouaib Bouloudinet (91) – éliminé en 1/8 de finale au 1er combat

JUDO : 0 médaille

cruel pour Bouyakoub, calamiteux pour le reste !

teddy-riner-blanc-face-a-l-algerien-mohammed-amine-tayeb-bleu-lors-des-qualifications-pour-les-quarts-au-tournoi-olympique-de-judo-le-12-aout-2016-a-rio_5651559

Top : Bouyakoub

L’élimination en 1/8 de finale de Lyes Bouyakoub est un sacré coup dur pour le judo algérien. Celui qui a montré plein de bonne volonté tout au long de sa carrière n’aura jamais de médaille aux Jeux Olympiques. Bouyakoub s’en mord encore les doigts, lors de son combat contre Elmar Gasimov il a fait les frais d’un arbitrage en la faveur de son adversaire de grande renommée. L’Algérien quitte les JO tout de même avec le sentiment d’avoir tout essayé. Pas de top ni de flop pour Mohamed Amine Tayeb il a seulement servi de souffre douleur à un Teddy Riner complètement imbattable.

Flop : Asselah, Benamadi

Un petit tour et puis s’en va, la judokate Sonia Asselah n’aura pas donné le moindre espoir au public algérien. Elle a été éliminée par la chinoise Yu song, future médaille de bronze, par un Ippon dévastateur au bout d’une minute de combat…humiliant pour le porte drapeau de la délégation algérienne. Benamadi aura lui aussi été décevant, sa non-combativité l’a condamné à se faire éliminer dès le 1er tour sans  avoir montré grand chose. Avec des résultats aussi catastrophiques malgré les moyens offerts par l’État et le COA, la fédération de Judo doit tout simplement se remettre en question.

JUDO (5) :
Houd Zourdani (-66 kg) – éliminé au 2ème tour en 1/16ème finale
Abderrahmane Benamadi (-90 kg) – éliminé au 1er tour en 1/32ème de finale
Lyes Bouyakoub (-100 kg) – éliminé au 2ème tour en 1/16ème finale
Mohamed Amine Tayeb (+100 kg) – éliminé au 2ème tour en 1/8ème finale
Sonia Asselah (+78 kg) – éliminée au 1er tour en 1/8ème finale

LUTTE : 0 médaille

Rendez vous à Tokyo pour Benaïssa

Forcément on reste sur notre faim quant à l’élimination prématurée de notre lutteur Tarek Aziz Benaissa, malheureusement il est tombé en 1/4 de finale face à un gros morceau de la lutte Rəsul Çunayev futur médaillé de bronze par la suite. Benaissa nous donne rendez-vous dans 4 ans à Tokyo avec une meilleure issue pour le lutteur de 25 ans.

LUTTE (3) :
Tarek Aziz Benaïssa (-66 kg) – éliminé en 1/4 de finale après son 2ème combat
Adem Boudjemline (85 kg) – éliminé en 1/8 de finale dès son 1er combat
Hamza Haloui (98 kg) – éliminé en 1/16 de finale dès son 1er combat

ESCRIME : 0 médaille

le fiasco Sintès, la déception Khelfaoui

sintès khalfaoui escrime

Les Algériens champions olympiques de la pose photo ! Un petit tour et puis s’en vont pour nos représentants algériens qui n’ont pas pesé lourd durant ces JO. Si Sintès est tombé d’entrée de jeu face un adversaire coriace (un humiliant 15-4 !), Khelfaoui aura déçu également en s’inclinant (15-6) dès son premier combat face à la Canadienne Harvey. On notera que la Tunisienne Inès Boubakry a quant à elle honoré son pays en remportant le bronze dans cette catégorie du fleuret individuel.

Top : aucun

Flop : Sintès, Khelfaoui

ESCRIME (2) :
Anissa Khelfaoui (fleuret femme) – éliminée en 1/16 de finale dès le 1er combat
Victor Hamid Sintès (fleuret homme) – éliminé en 1/16 de finale dès le 1er combat

MAIS AUSSI :

Les autres disciplines…

Top : Bidani et Hirech en Haltérophilie

Flop : Cyclisme, Gymnastique, voile…

VOILE (3) : Les Algériens tous bons derniers !

Un immense fiasco ! Malgré des stages couteux à Malte ou en Espagne pour nos trois athlètes engagés aux JO – qui se sont qualifiés lors des championnats d’Afrique 2015 qui se sont déroulés à Alger – la participation est tout simplement humiliante. « On ira à Rio pour défendre les couleurs nationales » disait fièrement la jeune véliplanchiste Chérif Sahraoui Imène (21 ans) qui a sans doute gagné la médaille d’or du plus beau selfie avec Rafael Nadal !

humiliation en voile cherif sahraoui imène katia bellabas

En résumé, pour la toute première participation de la voile algérienne à des JO c’est tout simplement le fiasco. Nos jeunes athlètes ont fait du tourisme et on espère pour eux qu’ils ont bien profité des plages de Copacabana !

Bilan : Chérif Sahraoui Imène (Laser Radial) a terminé dernière soit 37ème sur 37 participantes. Bouras Hamza (RSX Planche à voile) a terminé à la 36ème place sur 36 et Katia Belabbès 26ème et également dernière au classement.

AVIRON (2) : une bonne figuration malgré tout

Sans être forcément ridicules nos deux représentants ont réalisé des prestations honorables en parvenant à se hisser en 1/4 de finale. S’il est toujours intéressant de voir le drapeau algérien figurer sur la ligne de départ, ce sport mérite sans doute de se développer dans un pays qui compte 1200km de côtes. On notera qu’Amina Rouba a déjà participé aux JO de Londres en 2012 mais visiblement sans réellement progresser. Sid Ali Boudina de son côté a donné le meilleur de lui-même comme il l’explique sur sa page Facebook. Encore heureux !

amina rouba copacabana

Bilan : Sid Ali Boudina a terminé 23ème sur 32 et Amina Rouba 21ème sur 32 – éliminés en 1/4

GYMNASTIQUE (2) : Mouhim el moucharaka ?

Le bonnet d’âne pour nos représentants en gymnastique qui se classent derrière des nations comme l’Inde, le Pérou ou la Jamaïque. A l’image de Boufaden, ex-athlète de l’Équipe de France et espoir du pôle de Saint-Etienne qui a changé de nationalité sportive pour jouer avec l’Algérie. N’est pas Mahrez ou Feghouli qui veut…

Farah Boufaden gymnastique

Bilan : Abdeldjalil Bourguieg a terminé 48ème sur 49 participants alors que Farah Boufaden (17 ans) a terminé à la dernière place.

CYCLISME (2) : l’arnaque du siècle !

Les deux cyclistes Youcef Reguigui (26 ans) et Abderrahmane Mansouri (21 ans) avaient pour objectif de terminer dans les 40 premiers au classement. Chose faite puisqu’ils ont terminé premier…au classement des abandons ! Au bout de seulement quelques kilomètres (23 sur 247km de course). Il semblerait que leurs vélos ne tenaient pas la route et que la voiture algérienne de ravitaillement chargée de les secourir en cas de crevaison a disparu dans la nature. Incroyable à ce niveau là et une terrible humiliation pour Rachid Fezouine le Président de la Fédération Algérienne de Cyclisme qui fanfaronnait avant les Jeux que ses athlètes n’allaient pas au Brésil pour faire de la figuration !

Youcef Reguigui cyclisme

En course contre la montre Reguigui n’a même pas daigné participer à la course, il est le seul qualifié sur les 50 participants à avoir commis cet immense affront. Fils d’un ex-champion algérien et athlète de très bon niveau, il fait ainsi partie de la grosse écurie de cyclisme MTN-Qhubeka (dans la même équipe que Mark Cavendish). En résumé c’est le plus gros flop de la délégation algérienne et les responsables de la FAC devront s’expliquer sur cet énorme fiasco !

Bilan : Youcef Reguigui et Abderrahmane Mansouri n’ont pas été classé (abandon).

HALTEROPHILIE (2) : de l’espoir pour Tokyo 2020

A 22 ans seulement, Walid Bidani a réalisé un bon parcours durant ces JO de Rio 2016 qui marqueront une étape importante dans sa carrière. L’Algérien s’est classé 5ème de la finale B soit 13ème au classement général complet sur 23 participants.

Bouchra Fatima Zohra Hirech JO 2016

De son côté la très jeune Fatma Zohra Hirèche (15 ans !) a terminé 15ème sur 16. Toutefois notons que ces performances sont réellement encourageantes pour l’avenir. En effet, il ne faut pas enterrer ces jeunes athlètes qui ont une très bonne marge de progression.

Bilan : Walid Bidani (100 kg) 13ème sur 25 et Fatma Zohra Hireche (75 kg) 15ème sur 16.

NATATION (1) : une préparation ratée

Juste avant le départ pour Rio, Oussama Sahnoune avait poussé un énorme coup de gueule contre sa fédération qu’il a accusé de sabotage. En regardant ses performances de près sur le bassin brésilien, on peut penser qu’effectivement cet athlète de 24 ans avait bien le niveau pour se hisser en finale. En effet le natif de Constantine a terminé 1er de sa série en 100m nage libre mais a réalisé un temps finalement insuffisant pour aller plus haut et succéder à la légende Salim Ilès. Nul doute que Sahnoun a le potentiel pour atteindre le plus haut niveau. Mais pour cela, il faut aussi des dirigeants de haut niveau derrière et ce n’est malheureusement pas le cas.

Bilan : Oussama Sahnoune 31ème sur 59 participants en 100m nage libre et 25ème sur 85 participants en 50m nage libre. Éliminé a chaque fois dès le 1er tour mais a raté la demi-finale pour seulement 17ème centième !

TIR SPORTIF (1) : un authentique touriste

Chafik Bouaoud (carabine à air comprimé 10 mètres) a terminé à la 47ème place sur 50. Une performance qui se passe de commentaire pour cet athlète qui a aussi bénéficier de stages et d’une bourse olympique pour réaliser un tel résultat pitoyable.

FOOTBALL : une expérience amère avec une élimination précoce

Élimination au 1er tour avec 2 défaites face au Honduras (3-2) et Argentine (2-1) puis un match nul encourageant face au Portugal (1-1). Avec un gardien chaotique qui a plombé les chances de qualification, l’Algérie peut nourrir bien des regrets car le Honduras qui était largement à la portée des coéquipiers de Ferhani se sont inclinés en petite finale pour la médaille de bronze face au Nigéria.

salhi réconforte chaal

Bilan réalisé par Youssef Fekaïr et Saïd Benhammadi pour La Gazette du Fennec

Remerciements particuliers pour Halim Bolt pour les photos des JO

Rendez vous à Tokyo en 2020 !

  • dzwinner

    A part Makhloufi et Bouraada tout le reste ont participé aux JO grâce à « el ma3rifa » rahou ihawssou hada ma kan!!!

  • Khaly

    El mouhim el moucharaka… on le dis souvent et cela reviens a chaque competition.. JO..CDM.. ETC…

  • Dzfoot13

    On accable souvent les dirigeants mais les athlètes ont aussi leurs part de responsabilité.

    • ait_mansour_aziro@yahoo.fr

      Sa m’étonnerai que Da el Hocine ( Allah i rahmou ) aurait écrit une phrase pareil ?

      • Dzfoot13

        Le peuple autant que les dirigeants sont responsable de notre malheur actuel.

        • ait_mansour_aziro@yahoo.fr

          Je suis d’accord avec toi ! mais l’ami comme tu as pas de politique sportif , tu as rien fait pour les jeunes , tu les envoient au casse pipe avec des stages bidons , alors que des JO ce prépare pendant des Année et on plus tu mets quelques pistonnées qui on rien a faire , c’est la faute de qui ?

  • ait_mansour_aziro@yahoo.fr

    Est ce qu’il y a que le sport qui marche pas ? NON ! donc tous cela est à l’image du pays ! Demander combien il y a de licencié tous sports confondus ? demander après combien il y a par sexe ? et vous allez tous comprendre ,sur plus de 40 millions d’habitant ! Comme tu vois la plus part des photos , on dirai un groupe d ‘ados en colonie de vacance ? Méme victor a été contaminé , il a rajeunis en dirai un ados , est ce que c’est la charmante qui est avec qui lui fait cette effet ? Au moins s’il y a un mariage dans les mois avenir , les JO a servis à quelque chose ??????

Ne manquez pas aussi !

JO 2016 : le nom du porte-drapeau de l’Algérie bientôt désigné

Le nom du porte-drapeau de la délégation algérie...

« Man Of The Match » ALG-ETH (7-1) : Feghouli le détonateur !

Repositionné à un poste inédit au coeur du jeu d...

Arabie Saoudite : Mellouli quitte Al Qadissiyah

Le défenseur algérien de la formation saoudienne...

Athlétisme : Makhloufi bat Kiprop et termine 3ème à Monaco

Dans une course très relevée et pleine de rebond...

L1 : Programme de la 21e journée

Alors que l'USMA se rapproche du titre après sa ...

Tanger : Benchikha s’impose à Marrakech

La formation de l'Ittihad Tanger, entraînée par ...

Justice : Slimani perd son procès en appel contre son ex-agent !

En litige avec son ancien agent Chokry Y...

Programme LDC : Choc d’entrée entre Ghezzal et Soudani

Après Ghoulam hier, c'est au tour de Mahrez, Sli...

Leicester : Le maire rebaptisera des rues au nom des joueurs !

La folie Leicester s'est propagée à la classe po...

EN: Idriss Saâdi s’est engagé avec l’Algérie !

Idriss Saadi sera la prochaine ...

CAF : Brahimi, Bounedjah et Meftah dans l’équipe type africaine

Les joueurs algériens, Yacine Brahimi, Baghdad B...

Bentaleb est officiellement un joueur de Schalke 04 !

C'est désormais officiel, Nabil Bentaleb...

Leicester City vs Man City: un match à couteaux tirés pour Mahrez !

Ce soir, les Foxes de Riyad Mahrez reçoivent l'a...