EN : Pas de match amical le 14 novembre !

Encore une date FIFA qui ne profitera pas à l’Algérie ! Alors que la FAF avait la possibilité de conclure un match amical pour le 14 novembre prochain, elle s’est montrée piteusement incapable de dénicher un sparring partner, alors que la belle sélection d’Iran s’est manifestée à travers son agent de match FIFA. Sauf miracle de dernière minute, les Verts vont se contenter du match du Nigéria, le 10 novembre. Un point c’est tout !

Initialement, la FAF voulait un stage de longue durée à l’occasion des dates Fifa du 10 et 14 novembre prochains. Une occasion, disait-on, pour le nouveau staff technique de faire plus ample connaissance avec le groupe et mettre en place un nouveau plan de travail sur le court et le moyen terme.

Comme Rabah Madjer et son staff projettent de réunir le plus grande nombre possible de joueurs à Sidi Moussa – une liste de 29 joueurs a été établie selon toute vraisemblance – cela aurait été l’occasion de faire une large revue d’effectif et dégager un groupe avec qui le staff composera dans la durée. Mais il fallait compter sans l’incapacité des dirigeants de la FAF à organiser un match amical. « Rabah Madjer voulait jouer une sélection africaine ou européenne, mais lors du bureau fédéral de la FAF, Hakim Medane a fait savoir qu’aucun match n’a été conclu », nous a confié une source interne.

La FAF n’a pas donné suite à une offre de l’Iran

L’on ne sait même pas s’il y a eu ou non des tentatives d’organiser un match amical – les dirigeants de la FAF ont été occupés à mettre de l’ordre au sein de l’EN avec les départ de Lucas Alcaraz et son remplacement très contesté par Rabah Madjer –, mais ce qui est certain c’est qu’au jour d’aujourd’hui aucun match n’a été conclu. Et comme la date butoir des dépôts des demandes de matches amicaux est fixée pour ce mardi 24 octobre, tout porte à croire que l’Algérie fera l’impasse, comme les autres fois, excepté le match de la Guinée, sur la prochaine date Fifa du 14 novembre.

national-iran-team

A signaler que la FAF s’est vue proposer de jouer l’Iran (une offre concrète lui a été transmise), mais aucune suite n’a été donnée à cette proposition. La sélection dirigée par Carlos Queiroz, classée 26ème mondiale et qualifiée pour la prochaine Coupe du Monde 2018 se trouvera en stage en Autriche à cette date là et était prête à se déplacer, à ses frais, en Algérie. Selon une information d’un proche du dossier, Madjer n’aurait pas jugé intéressante cette opportunité et la FAF n’a finalement pas exploré cette piste préférant attendre la confirmation d’un adversaire africain. Comprenne qui pourra.

Nabil Boughanem La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

EN : l’entraineur des gardiens Michaël Boully veut changer d’air

Présent aux côtés du sélectionneur Christian Gou...

Nacional Madeira : Premier match de Hamzaoui

L'attaquant algérien, Okacha Hamzaoui...

Qualifications CAN 2019 : le calendrier complet des Verts !

Le tirage au sort des éliminatoires de l...

Temps de jeu : le bonus-malus selon Alcaraz

Dans le football, c’est connu. En début de saiso...

Premier League : Mahrez buteur héroïque pour Leicester (1-0) !

Grand gagnant de la journée en Premier ...

Olympique Lyonnais : Ghezzal refuse toujours de prolonger

Le milieu de terrain international algérien de l...

Ligue des Champions : Triste soirée pour les Fennecs

Aucun des quatre Fennecs en course en Ligue des ...