M’Bolhi : le retour du Raïs !

En obtenant le match nul (2-2) à Dar Es Salam, les Fennecs sont revenus de très loin. Si Islam Slimani a été le sauveur des Verts dans cette rencontre, la prestation de Raïs M’Bolhi qui a signé son retour aura aussi été un fait marquant de cette confrontation face aux Taïfa Stars. Confirmation du grand retour du Raïs ce soir à Tchaker pour le match retour !

M'Bolhi, un éternel recommencement.

Heureux qui comme Rais a fait un long voyage tel pourrait être l’énoncé de l’odyssée actuelle de notre globe-trotter algérien Rais Ouahab M’Bolhi. Le portier algérien connaît une trajectoire professionnelle footbalistique singulière. Un cheminement sans commune mesure à un poste atypique qui pourtant exige de la stabilité et une force de caractère. Le secret de Rais ne résiderait-il pas ici ? Un mental à toute épreuve. Critiqué à tord ou à raison pour ses performances en club à travers ses pérégrinations, il n’en demeure pas moins un pion essentiel et un socle sur lequel on peut bâtir à moyen terme en sélection.

Absent des terrains depuis la dernière coupe d’Afrique et son éviction du club de Philadelphie, M’Bolhi a effectué son retour en Turquie durant la période estivale dans le club d’Antalyaspor. Après une période de reprise, l’intéressé enchaîne désormais les rencontres en tant que titulaire avec son club.

imageUn guerrier plein de sérénité

Longtemps désiré et attendu par une majorité de supporteurs algériens, le retour de Rais est aujourd’hui une réalité. Le gardien international algérien a fait son come back à Dar à Salam (Maison de la paix en arabe). Paix et sérénité, c’est aussi ce qui caractérise notre portier international quand il revêt l’uniforme. Comme il le disait lui-même dans un reportage consacré à son sujet: « On va à la guerre pour le pays« . Une métaphore qui en dit long sur son « amour engagé » pour le maillot vert.

Malgré deux buts encaissés face à la Tanzanie, Rais Mbolhi a réalisé une prestation très honorable pour son retour en sélection. Plus que ses interventions répétées face aux vagues tanzaniennes, c’est surtout l’influence sur l’équipe qui est à souligner. En rameutant inlassablement ses coéquipiers, le goalkeeper algérien a su transmettre sa hargne à un compartiment défensif souvent à l’agonie. Un retour en grâce qui ne signifie pas que son remplaçant a failli. Azzedine Doukha, son suppléant désigné a effectué de bonnes prestations mais n’a malheureusement pas réussi à faire oublier le titulaire du poste.

Rais Mbolhi rassure et transcende bel bien le poste de gardien de but. Par sa présence, il apporte calme et sérénité. De l’assurance, il en procure également auprès des supporteurs algériens chez lesquels il possède toujours une place particulière. Une véritable côte d’amour même, qui n’est pas près de s’atténuer si la sélection parvient à se qualifier pour la dernière étape des qualifications de la coupe du monde 2018.

Rachid Amine,

La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Mercato : Karim Matmour débarque en Angleterre !

Libre de tout contrat l'international algérien a...

Alcaraz provisoirement maintenu jusqu’en novembre !

C’est une certitude désormais : Lucas Al...

Tottenham : Le départ de Bentaleb se précise !

Présent avec les Spurs depuis le début ...

Amical (22h00) : Algérie – Guinée, le temps de la convalescence

Balle au centre pour essayer de retrouver l’équi...

Belfodil : « le Standard est un club très chaud ! »

Buteur en amical face à l'OM, Ishak Belf...

Tirage au sort : les groupes de la CAN 2017 !

L'Algérie a hérité de deux gros...

Mourad Boudjellal confirme son intention d’aider le rugby algérien !

L'emblématique Président du RC Toulon, club trip...

Le bureau fédéral de la FAF s’est réuni à Biskra

Le Bureau Fédéral de la FAF a tenu sa réunion st...

Mercato : Boudebouz refuse Swansea !

A quelques heures de la clôture du marché d'hiv...

Moussa Saïb prend la défense de Mehdi Zeffane

Invité sur le plateau de Berbère TV pou...