Rachid Ghezzal : «Je n’allais pas partir pour l’argent »

Au micro du Canal Football Club, Rachid Ghezzal a fait le point sur son avenir et sa situation actuelle avec l’OL. L’international algérien est également revenu sur son refus de rejoindre Everton cet été.

Interrogé par le Canal Football Club, Rachid Ghezzal a réitéré son envie de prolonger avec son club formateur :  « C’est vrai que ça a un peu trainé. Mais aujourd’hui on s’est rapproché avec le club. Mon souhait était de prolonger avec mon club formateur. Je me suis toujours dit qu’on arriverait à trouver un accord. C’est vraiment la volonté des deux parties. Je n’ai aucun problème avec qui que ce soit au club. Je pense que c’est pareil en retour. C’est juste une négociation où tout le monde défend ses intérêts. D’autres, comme Alexandre Lacazette, sont passés par là avant, ça s’est bien fini. Aujourd’hui, il n’y a pas de problème pour moi aussi. »

L’international algérien, un temps envoyé en CFA car il avait refusé la première offre lyonnaise, a toutefois avoué souffrir de la situation aussi bien sur le plan moral que sportif : « C’est mentir que de dire que tout se passe bien pendant une période comme celle-là. Ça pèse. A chaque fois que l’on croise les gens, ils nous parlent de ça. On y est confronté tous les jours. Ça a un impact sur ta forme physique. Un joueur qui est totalement libéré mentalement et qui peut se consacrer uniquement au terrain aura un meilleur rendement. »

Amené à s’expliquer sur son refus de l’offre juteuse d’Everton, le cadet des frères Ghezzal a affirmé être resté à Lyon pour le projet sportif avant tout : « Il n’y a pas que le plan financier qui m’intéresse. Il y aussi le plan sportif. On joue la Ligue des champions. On a un bon groupe. Je n’allais pas partir pour l’argent. Le plan sportif d’Everton était moins intéressant que celui de l’OL. »

Enfin, alors qu’il négocie toujours son contrat avec son club formateur, Rachid Ghezzal n’a pas exclu un départ du Rhône même si ce n’est pas ce qu’il désire actuellement. « Un départ cet hiver ? Je ne dirais pas que c’est impossible. Mais ce n’est pas mon souhait».

Yahia.S, LGDF

 

Articles sur le même sujet

Ailleurs sur le web
Ne manquez pas aussi !