Super Coupe d’Algérie : le MCA s’incline, Menad démissionne !

Valse des entraîneurs, suite et pas fin ! Djamel Menad n’a pas survécu à la défaite du MCA en Super Coupe d’Algérie face au frère ennemi l’USMA (2-0) ce mardi. Le technicien algérien a annoncé sa démission dans la foulée. Au prochain !

Ce n’était finalement que partie remise ! Dans l’air du temps depuis quelques semaines, Djamel Menad a fini par quitter son poste d’entraîneur du MC Alger. Le technicien, revenu en grandes pompes cet été dans le sillage du retour aux affaires du sulfureux Omar Ghrib, a annoncé sa démission. L’ancien baroudeur des Verts, pas très chanceux avec les finales, a fait savoir qu’il a « tout tenté », justifiant sa décision par son  »impuissance » à trouver des solutions aux nombreuses lacunes constatées dans le jeu de son équipe depuis le début de cet exercice.

« J’ai essayé toutes les combinaisons, mais ça n’a pas marché« . Il s’en va alors avec le sentiment d’avoir « fait mon travail honnêtement, en y mettant du cœur« . Il s’agissait du deuxième passage de Menad à la barre technique du « Doyen ». La première fois, il avait également perdu la finale de la Coupe d’Algérie face au même adversaire, l’USM Alger (1-0), en 2013.

Kamel Mouassa pour le remplacer !

Sa démission sera acceptée par le conseil d’administration du club qui devrait entériner la décision lors d’une réunion d’urgence, ce mercredi. Ainsi Menad est le 11e entraineur à avoir quitté son équipe depuis le début du championnat de Ligue 1. Il laisse les Vert et Rouge à la 4e place au classement après 9 journées avec 14 points et un match en moins. Son successeur ne sera autre que Kamel Mouassa fraichement viré de la JS Kabylie.

Dans le camps adverse, l’USM Alger s’est imposé dans cette rencontre de gala sans entraineur en chef après le départ de Jean-Michel Cavalli quelques jours plus tôt. Le prochain entraineur, Paul Put, devrait entamer ses nouvelles fonctions à partir de ce week-end en championnat.

Nabil B LGDF