« Un maillot pour l’Algérie », l’incroyable épopée de l’équipe de l’Indépendance racontée en BD !

En 1958, à la veille de la Coupe du monde de football en Suède, douze footballeurs de Première Division quittent clandestinement la France pour rejoindre les rangs du FLN. Nous sommes alors en pleine guerre d’Algérie, et leur but est de créer la première équipe nationale algérienne de football. Ces « footballeurs de la Révolution » deviendront les ambassadeurs de la cause algérienne à travers le monde…Bertrand Galic et Kris, deux scénaristes brestois, racontent cette formidable épopée dans la très belle bande-dessinnée Un maillot pour l’Algérie, parue le 1er avril aux éditions Dupuis. Pour ses lecteurs algériens, La Gazette du Fennec s’est rapprochée de ces auteurs passionnés qui nous présentent ce formidable ouvrage à se procurer de toute urgence !

La Gazette du Fennec : Nous apprenons avec plaisir le lancement d’une BD intitulée « Un maillot pour l’Algérie ». Pouvez-vous vous présenter cet ouvrage ainsi que ses auteurs ?

Un Maillot pour l’Algérie est un album de 116 pages, complété par un dossier historique, en fin d’ouvrage. Il est paru le 1er avril 2016, dans la très belle collection Aire Libre des éditions Dupuis. Le récit s’intéresse à la naissance et aux premiers pas de la première équipe nationale algérienne de football. Sachant que celle-ci est créée dans un contexte très particulier et douloureux : celui de la guerre d’indépendance…

Concernant les auteurs, deux scénaristes bretons ont collaboré à la réalisation du livre : Kris (déjà auteur des albums Un Homme est mort, Coupures irlandaises, Notre Mère la Guerre…) et Bertrand Galic (auteur du Cheval d’Orgueil). Le Barcelonais Javi Rey (auteur d’Adelante !) est le dessinateur de l’album. Il a bénéficié du concours de Marina Martin Serrano pour la colorisation. Bref, aucun algérien dans le casting ! Mais, dans nos quartiers d’enfance, nous avions beaucoup de copains originaires d’Algérie et nous avons toujours eu une relation particulière avec ce pays et encore plus avec son équipe de football.

planche_maillot_algerie_1_diapo

Le récit est inspiré d’une histoire vraie, celle de ces « footballeurs de la Révolution ». Qu’est-ce qui vous a motivé à réaliser cette bande dessinée ?

Cela faisait un moment que Kris avait envie de bâtir des récits documentaires, où se mêleraient sport et politique. Lorsque Bertrand Galic est tombé, un peu par hasard, sur le parcours du « Onze de l’Indépendance« , il l’a donc contacté aussitôt pour en parler. Il y a en effet tout ce que nous aimons dans cette aventure : un ancrage historique et politique fort, porteur de valeurs qui nous semblent essentielles toujours (voire encore plus…) aujourd’hui, de la dramaturgie, des personnages particulièrement touchants, du rocambolesque et de l’émotion, des matchs hallucinants.

A qui s’adresse votre ouvrage et quel message vous souhaitez faire passer à travers cette réalisation ?

Nous considérons cet ouvrage comme « tout public » et espérons qu’il touchera un maximum de lecteurs : passionnés d’Histoire ou non, sportifs confirmés, à la petite semaine ou devant les écrans de télévision, jeunes et plus anciens, issus ou non de l’immigration. L’un des messages que cet album veut faire passer est que le sport peut transcender les êtres et faire avancer les causes. Par la voie pacifique, grâce à la fraternité, on peut atteindre des idéaux.

Avez-vous rencontré certains de ces héros comme Mekhloufi, sachant que beaucoup d’entre eux sont morts comme Arribi, Kermali ou dernièrement Zitouni ?

Nous avons effectivement rencontré l’un des « Quatre de Sétif », en l’occurrence Rachid Mekhloufi, à deux reprises. Nous ne le remercierons jamais assez pour sa gentillesse et sa disponibilité. Ces instants furent particulièrement enrichissants, mais aussi très émouvants. Être confronté à l’un des protagonistes de cette aventure phénoménale, au personnage principal de son propre récit, est une chance incroyable. La rencontre avec Mohamed Maouche, à l’automne 2015, restera également longtemps dans nos mémoires, même s’il n’apparaît pas dans l’album, ce dernier se concentrant sur les « onze historiques », les premiers à être arrivés. Or Maouche avait été arrêté et n’a pu rejoindre l’équipe que plus tard.

mekhloufi avec les auteurs de la BD

Dans votre présentation de la BD vous affirmez que ces « fellaghas au ballon rond » ont fait avancer la cause algérienne de dix ans et évité des dizaines de milliers de morts supplémentaires. Le football prend là une dimension historique… C’est cet aspect là qui vous a le plus inspiré ?

Rendons à César ce qui appartient à César : ces propos ont été tenus par Ferhat Abbas. Une fois ceci précisé, il est clair que l’intérêt du récit se situe là où vous le dites. Cette toute première équipe nationale algérienne participe à l’Histoire avec un grand « H », ce qui lui fait prendre une dimension hors du commun. Pour deux scénaristes férus de football et formés sur les bancs d’une fac d’Histoire, il y avait là un sujet en or…

Avez-vous rencontré des difficultés particulières ou au contraire des facilités pour réaliser votre ouvrage ? On sait que la Guerre d’Algérie reste un sujet toujours sensible en France mais aussi en Algérie…

Nous n’avons rencontré aucune difficulté particulière lors de la réalisation de l’ouvrage, autrement dit en plus de trois ans de travail. Après, j’imagine que nous aurons parfois des discussions animées, voire des débats houleux, à telle ou telle occasion. Mais nous n’appréhendons pas ces moments de tension potentiels, car nous sommes convaincus d’avoir écrit et dessiné un livre sincère et honnête. Surtout, Un Maillot pour l’Algérie raconte d’abord une aventure humaine, porteuse de valeurs fortes et universelles, qu’il paraît difficile de contrarier. Plus que le conflit, nous pensons que ce livre peut apporter la réconciliation.

planche_maillot_algerie_2_diapo

Ce livre va être vendu seulement en France ou bien à l’international ? Sera-t-il traduit dans d’autres langues par exemple ?

L’ouvrage est pour l’instant disponible dans les librairies des pays francophones, mais aussi sur internet. Nous espérons, bien sûr, de nombreuses traductions. Et nous ferons tout notre possible pour en obtenir une en arabe.

Comptez vous présenter cet ouvrage au public algérien ici même en Algérie lors d’un salon de la Bande Dessinée ou autre manifestation culturelle ?

Nous avons eu la chance de nous rendre en 2015 à Alger et de participer à la dernière édition du FIBDA. Nous y avons donc présenté l’album, avant qu’il ne sorte en librairie. Une exposition de planches était par ailleurs proposée aux festivaliers et nous avons eu l’occasion de débattre lors d’une rencontre publique. L’accueil particulièrement bienveillant et enthousiaste qui nous a été réservé nous donne bien sûr très envie de revenir !

BD algerie onze dessinée

On vous laisse le soin de conclure, cet entretien par un dernier message à nos lecteurs d’Algérie et du monde entier….

« One, Two, Three, Viva l’Algérie ! « .

Entretien réalisé par La Gazette du Fennec

avec les scénaristes Kris et Bertrand Galic,

remerciements à Mathieu Poulhalec et Laetita El Ouarid des éditions Dupuis,

>> BONUS POUR NOS LECTEURS !

10 BD à gagner lors d’un jeu concours prochainement sur LGDF !

un maillot pour l'Algérie couverture BD

Ne manquez pas aussi !

EN : Taider opéré du genou demain en Italie

Victime d'un traumatisme du genou et contraint d...

Mercato : Fares Bahlouli retourne à Monaco

Prêté par Monaco au Standard de Liège dans les d...

Mercato : Adam Ounas a été observé par Manchester United

Titulaire face au PSG hier soir au stade des Lum...

Mercato : Fenerbahçe sanctionné, la piste Feghouli écartée ?

Désireux d’enrôler Sofiane Feghouli...

France : le bijou de Ghezzal, le naufrage pour Mandi

Vingtième journée de championnat en Ligue 1 et s...

Focus Fennec : TOP 5 des meilleurs joueurs de la saison

La saison 2015-2016 touche à sa...

Serie A : Naples et Ghoulam corrigent l’Inter (3-0) !

Pour le compte de la 15ème journée de Serie ...

Handball : Sofiane Hiouani nouvel entraîneur du sept national

L'entraîneur du CR Bordj Bou Arrérridj, ...

Commission des réformes de la CAF : Raouraoua en réunion à Yaoundé

Le président de la Fédération algérienne de foot...

Match de Gala : Algérie-Cameroun à Gennevilliers ce dimanche

Un match de bienfaisance au profit du handicap s...

Génésio : « J’ai envie que Ghezzal reste au club »

L'entraineur lyonnais s'est exprimé sur le cas d...