Bilan 2018 : Madjer, Belmadi, Atal ou Bounedjah… les moments forts de l’année !

L’année 2018 a été rythmée par de nombreux évènements dans le football algérien. C’est sans aucun doute la transition entre Rabah Madjer et Djamel Belmadi qui a caractérisé cette année 2018 où les Verts ont touché le fond au Portugal avec Madjer avant de connaitre une résurrection au Togo avec Belmadi. Le résumé de cette année 2018 avec quelques moments clefs !

Après deux années 2016 et 2017 désastreuses, le football algérien a connu une véritable transition en 2018 caractérisée par un début laborieux avant de finir d’une bien meilleure manière. Si la violence gangrène toujours le championnat local et la crise financière touche quasiment tous les clubs du pays, la sélection nationale qui a vu la Coupe du Monde 2018 devant son petit écran a relevé la tête même si le classement FIFA reste toujours aussi négatif.

Les Verts touchent le fond avec Madjer

Rabah Madjer a incontestablement marqué les esprits en cette année 2018 où il a tristement écorné son image avec un énième passage calamiteux à la tête des Verts. Aux yeux du public algérien, la fameuse  talonnade  de 1987 est désormais aussi célèbre que le non moins fameux “Taisez-vous” en conférence de presse. Comme un symbole, c’est au Portugal, pays où il a façonné sa légende, que Rabah Madjer a connu une chute impitoyable après un revers 3-0 face aux coéquipiers de Cristiano Ronaldo. Une terrible humiliation pour la légende du football algérien.

madjer avec queiroz

Zorgane et Boudaoui, la nouvelle génération U20

Rayon de soleil printanier dans le football algérien, la sélection algérienne U20 dirigée par Sebaa et Achiou a mis en évidence quelques talents qui feront parler d’eux à l’avenir. Malgré une élimination au 2ème tour des éliminatoires de la CAN U20 face au Ghana, la bande à Zorgane et Boudaoui a laissé entrevoir une embellie. Auteur d’un parcours honorable aux Jeux Méditerranéens de Tarragone en juin, la sélection algérienne a rassuré quant au potentiel existant chez les jeunes. Malheureusement, la DTN a été caractérisée par une instabilité chronique en cette année 2018.

U20 badaoui zorgane dos

Les sacres de Brahimi au Portugal et Feghouli en Turquie

Après 4 saisons sans gloire au FC Porto, Yacine Brahimi a enfin remporté un titre majeur avec les Dragons, et pas n’importe lequel puisqu’il a été sacré Champion du Portugal à l’issue de la saison 2017/2018. Auteur d’un très bon parcours avec son club, Brahimi a été le grand artisan du sacre du FC Porto en championnat portugais face au Benfica. Dans le même registre, en Turquie, Sofiane Feghouli a remporté le titre de Champion avec Galatasaray au terme d’une saison aboutie. Après sa saison galère à West Ham, l’ancien milieu de terrain offensif du FC Valence a retrouvé le sourire en Turquie mais aussi une place en sélection algérienne avec le retour de Djamel Belmadi aux commandes.

feghouli fete titre galatasaray

Le CSC Champion d’Algérie, l’USMBA triomphe en Coupe

Grosse surprise en Ligue 1 Mobilis, c’est un habituel outsider qui a remporté le titre tant convoité de Champion d’Algérie. Après plusieurs saisons difficiles, le CS Constantine sous les ordres de Abdelkader Amrani s’est adjugé le titre suprême en Algérie au terme d’une saison harassante. En coupe d’Algérie, c’est l’USM Bel Abbès qui a dominé la nouvelle JS Kabylie de Chérif Mellal. Malgré une crise financière aiguë qui risque de l’emporter, le club belabbéssien s’est adjugé également la Super d’Algérie face au CSC mais n’a pu éviter une élimination sans gloire en Coupe de la CAF.

csc bezzaz titre champion

Mahrez rejoint enfin Manchester City

Grand moment de cette année 2018, le transfert de Riyad Mahrez vers un grand club anglais s’est enfin concrétisé. Après plusieurs mercatos ratés, l’ancien maitre à jouer de Leicester City a réalisé son rêve et celui de millions d’Algériens d’atterrir dans un top club européen. Sous les ordres de Pep Guardiola, l’ailier droit algérien connaitra des débuts timides avant de retrouver ses repères chez les Citizens. Intronisé capitaine des Verts par Madjer, Riyad Mahrez retrouvera des couleurs avec l’arrivée de Belmadi.

mahrez signature man city

Belmadi prend les commandes

C’est tout simplement le plus gros fait marquant de l’année 2018. Considéré comme un plan Z par les responsables de la FAF, Djamel Belmadi s’est avéré être le meilleur choix possible pour diriger les Verts. Alors que Zetchi annonçait l’arrivée d’un technicien mondialiste (Queiroz, Renard, Halilhodzic) c’est donc Belmadi qui a été désigné après la Coupe du Monde 2018 et le limogeage de Madjer. Plus en phase avec la génération actuelle, l’ancien joueur de l’OM a remobilisé les troupes en opérant des changements audacieux et adoptant une politique de “redistribution des cartes”.

Saâdane rate sa sortie

Icône du football algérien, Rabah Saâdane a claqué la porte brutalement de la DTN après une sombre affaire de VISA qu’il n’a pas récupéré pour rejoindre une conférence de la FIFA à Londres. Erreur administrative de la FAF ou volonté déguisée de le pousser à la porte, l’ancien sélectionneur des Verts au Mondial 1986 et 2010 a décidé de partir à  la retraite en torpillant la FAF de Zetchi. Une sortie décevante pour un homme qui a incontestablement marqué l’histoire du football algérien. Dans la foulée, son compère Boualem Charef a quitté ses fonctions de DEN et sélectionneur des U23.

Belaïli sur le toit de l’Afrique

Il y a un an jour pour jour il se morfondait en équipe réserve d’Angers et semblait très loin des Verts. Après un choix décevant au premier abord de quitter la Ligue 1 française au bout de quelques mois seulement pour revenir en Afrique et plus précisément à l’ES Tunis, l’enfant terrible du football algérien Youcef Belaïli a finalement réussi son pari. Champion de Tunisie avec l’Espérance, l’ancien joueur du MC Oran a triomphé en Ligue des Champions africaine avant de retrouver une place de titulaire en Équipe nationale. Inespéré.

Slimani perd son statut, Mandi et Bentaleb écartés

La mise à la retraite de Carl Medjani n’est pas la seule nouveauté de coach Belmadi. Fragilisé par une situation difficile en club (Leicester puis Newcastle et Fenerbahce), Islam Slimani a perdu son statut d’attaquant n°1 en sélection algérienne. Poussé sur le banc par Bounedjah, Slimani n’est pas le seul cadre à avoir fait les frais de l’émergence de nouveaux talents. Impérial en Espagne, Aïssa Mandi est devenu un joker en sélection alors que Bentaleb, décevant sous le maillot algérien, a perdu sa place dans le groupe de Belmadi. Soudani, blessé s’est également éloigné de la sélection alors que Hanni ne semble pas dans les plans du nouveau coach.

Les essais face au Bénin puis le déclic au Togo

Des choix forts Belmadi en a fait. Des essais infructueux avant de revoir sa copie (Ghezzal, Belfodil), Belmadi en a également tenté. Le nouveau sélectionneur des Verts aura eu ce mérite de reconnaitre ses erreurs et vite apprendre de celles-ci pour rebondir en un laps de temps record. Après une défaite 1-0 à Cotonou face au Bénin en octobre, les protégés de Belmadi ont rectifié le tir en s’imposant 4-1 à Lomé face au Togo. Une victoire rassurante avec un état d’esprit retrouvé. Les Verts sont incontestablement sur la voie de la guérison et devront poursuivre sur cette lancée en 2019.

Atal crève l’écran en Ligue 1

Transféré à l’OGC Nice cet été, Youcef Atal a incontestablement marqué les esprits avec des débuts fracassants en Ligue 1 française. L’ancien joueur du Paradou AC a séduit les observateurs en confirmant de match en match son indéniable talent. Titularisé par Djamel Belmadi en sélection, Atal a encore prouvé qu’il était désormais à seulement 22 ans, une valeur sure pour les Fennecs. Dans le même registre on pourrait également évoquer la montée en puissance d’Adam Ounas (Naples) et Ismael Bennacer (Empoli) en Serie A italienne.

La saison époustouflante de Bounedjah

Auteur de 58 buts sur l’année civile en club et en sélection, Baghdad Bounedjah a frappé très fort cette saison avec Al Sadd et les Verts. Meilleur buteur de la Ligue des Champions asiatique avec 13 buts, Bounedjah s’est affirmé comme un buteur de grande classe cette année où il a gagné une place de titulaire en sélection algérienne avec Madjer puis Belmadi. S’il devra confirmé en 2019 face à de plus grandes nations, l’Oranais de 27 ans a vécu une année rayonnante. Alors qu’il était annoncé en Europe pour franchir un nouveau palier dans sa carrière, Bounedjah a finalement prolongé son bail au Qatar.

bounedjah

Les locaux terminent sur une bonne note

Le mois de décembre s’est conclu sur une prestation rassurante des joueurs locaux face à une équipe du Qatar invaincue en matchs amicaux et en pleine préparation de la Coupe d’Asie des Nations. Vainqueur de l’Algérie de Gourcuff (1-0) lorsqu’il dirigeait le Qatar, Djamel Belmadi a réussi la belle performance de battre le Qatar sur le même score avec une sélection algérienne de joueurs locaux (1-0). En opérant de bons choix, le sélectionneur national a su redonné confiance aux joueurs du championnat et relancer véritablement la concurrence en sélection. Joueurs pros ou joueurs locaux le débat n’a désormais plus lieu d’exister et l’année 2019 s’annonce passionnante avec la CAN 2019 en ligne de mire.

Bonus – les plus beaux buts des Fennecs en 2018 :

Yassine Benarbia, La Gazette du Fennec

Ne manquez pas aussi !

Mercato : Zetchi envoie Attal en Europe à 99% !

Le néo-international algérien Youcef Att...

Lyon atomise Nantes (6-0) avec un Ghezzal en feu !

Lyon s’est imposé 6-0 à la Beau...

C’est vous l’Expert #5 : Retour sur la nomination de Milovan Rajevac !

L'émission participative dédiée aux fans revient...

Coupe de la Ligue : Sale soirée pour les Algériens !

Ce soir se jouaient les huitièmes de finale de l...

Mercato : Et revoilà Hassan Yebda !

Disparu des radars depuis son départ à Al-Fujair...

Résultat Foot #7 : Feghouli taille XXL, Bensebaini malheureux

Comme chaque week-end « La Semaine du Fennec...

Natation – Mondiaux 2017 : Sahnoune, un petit tour et puis s’en va!

La concurrence était trop forte. Le nageur algér...

Meeting de Paris : Makhloufi (2ème) et Lahoulou (6ème)

Après leur participation aux JO, les deux athlèt...

Saadi, Stambouli et Oukidja sur les tablettes de Leekens !

Après la défaite cinglante face au Niger...

Résultats Foot #18 : Saadi rugit de nouveau, Bentaleb accroche le Bayern

Comme chaque fin de semaine, retrouvez le pr...

Officiel : Madjer remplace Alcaraz à la tête de l’Équipe nationale

C’est désormais officiel : Rabah Madjer...

Ligue 1 – 26ème journée : MC Alger 2-2 USM Alger

Dans le derby de la capitale, qui constituait le...

Rugby Tri-nations : finale Maroc-Algérie aujourd’hui à 15h30 !

L’Équipe nationale algérienne de rugby affronte ...

CAF : Mahrez dans l’équipe type de 2016, Slimani remplaçant

L'international algérien, Riyad Mahrez...

Résultats Foot #7 : Feghouli en détresse, Ghoulam au top

Un week-end riche en enseignements pour nos ...

Click to Hide Advanced Floating Content