Nous contacter

A La Une

Brahimi : « le FC Porto ne m’a pas proposé de prolonger »

Publié

le

Dans un long entretien accordé au média portugais Maisfutebol, l’international algérien Yacine Brahimi (29 ans) est revenu sur ses 5 saisons au FC Porto et les raisons de son choix d’opter pour le Qatar.



L’ancien joueur du FC Porto a reconnu qu’il disposait de plusieurs offres de clubs européens mais contrairement aux informations qui ont circulé à la fin de son parcours avant les Dragoes, l’Algérien n’a reçu aucune proposition officielle de prolongation après 5 ans à Porto. « Si j’ai reçu une proposition officielle pour un nouveau contrat ? Non, jamais. Ils m’ont parlé, il y a eu des pourparlers, mais ils n’ont jamais rien officialisé. Je ne sais pas pourquoi, ils pensaient peut-être que je ne voulais pas [rester au FC Porto]. Mais ils ne m’ont jamais fait de proposition officielle, non ».

Très heureux de son choix d’avoir opté pour Al Rayyan, Brahimi a expliqué qu’il aimerait revenir un jour à Porto pour y vivre avec sa petite famille sans fermer la porte à un retour au club Portista. « On vit bien au Qatar, on voyage quand on peut, mais Porto est spécial. Ce sera toujours une ville importante dans notre vie. Je n’ai jamais rencontré des gens aussi sympathiques que les habitants de Porto. Je veux que ma famille y vive à l’avenir, nous voulons y retourner », avant de s’exprimer sur un retour au FC Porto : « Je ne peux pas fermer les portes (rires). Parce que j’aime le club, j’aime la ville et le football … tout peut arriver. J’ai pris la décision de déménager, en pensant à ma famille, mais je ne sais pas ce qui se passera à l’avenir. Je suis réaliste: j’aime beaucoup le club, je ne dirai jamais non au FC Porto, mais c’est très, très, très compliqué de remettre ce beau maillot ».

Concernant son palmarès avec le FC Porto, Yacine Brahimi a reconnu qu’il était trop maigre avec seulement 2 trophées remportés en 5 saisons (1 Championnat et 1 Coupe nationale), refusant ainsi d’être comparé à son illustre compatriote Rabah Madjer. « Non, non, non. Je ne veux même pas me comparer à Madjer. Il était différent de tout le monde. J’ai essayé de faire mon histoire, d’être un bon joueur, de faire de mon mieux, mais je ne pense pas avoir battu Madjer. Et aussi parce qu’il était champion d’Europe au FC Porto ». Un titre prestigieux que Brahimi n’a pas remporté avec le club portugais. « C’était difficile pour moi, j’ai gagné seulement deux titres en 5 ans c’est trop peu, l’année du championnat était incroyable pour nous et l’année dernière on l’a perdu à cause de nos fautes. Je pense toujours aux supporters et leurs soutiens, je pense qu’ils méritaient beaucoup plus que ces deux titres  » a conclu Brahimi qui a disputé plus de 200 matchs sous les couleurs du FC Porto.

 




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.