Nous contacter

A La Une

DTN : Marginalisé par la FAF, Saâdane pose sa démission

Publié

le

rabah saadane reunion dtn chaffik ameur

Le Directeur technique national (DTN), Rabah Saâdane, vient de décider de démissionner de son poste et attendra donc le retour du président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheireddine Zetchi à Alger pour lui acter cette décision qui semble irrévocable.



A une année et demi de son élection, le président de la FAF consommera avec cette décision surprenante de Rabah Saâdane la deuxième démission d’un directeur technique national après celle du controversé Fodil Tikanouine.

Selon les premiers échos, Saâdane s’est senti marginalisé par la FAF après une erreur administrative pour l’obtention de son visa qui l’a empêchée d’assister à la réunion de la FIFA à Londres concernant l’évaluation du Mondial 2018 alors que le nouveau sélectionneur Djamel Belmadi était bien présent. Mécontente de son travail jugée laxiste et de ses absences répétitives à Sidi Moussa, la FAF aurait usé de ce prétexte pour pousser le chevronné technicien de 72 ans vers la sortie.

D’autre part, Saâdane reprocherait également à la FAF de ne point lui permettre d’avoir un droit de regard sur la sélection nationale A allant jusqu’à lui interdire d’accéder au restaurant de Sidi Moussa en présence des joueurs internationaux lors des stages de la sélection nationale. Les relations entre Rabah Saâdane et le nouvel homme fort Djamel Belmadi n’étant pas aussi bonnes, le premier nommé s’est senti davantage isolé ces dernières semaines. Reste désormais à connaitre la réaction du Directeur des équipes nationales (DEN), Boualem Charef qui a été critiqué en interne après les éliminations successives des U20 (au 2ème tour des éliminatoires) mais surtout des U17 (surclassés par le Maroc au tournoi de l’UNAF).

Une nouvelle DTN à l’accent espagnol ?

Une autre donnée technique à pousser Rabah Saâdane à rendre son tablier : la nomination attendue de deux techniciens espagnols à la tête de la gestion de l’Académie de la FAF, signe supplémentaire, s’il en fallait, de la crise interne au sein de la DTN. Sa démission est effective en ce jour et vient s’additionner à une longue liste de démissions depuis la prise de fonction de Kheireddine Zetchi (Taoufik Korichi, Fodhil Tikaouine, Djahid Zefzef, Farid Ait Saada, Hamid Haddadj et dernièrement Azzedine Chih). Nommé il y a moins d’un an, l’ancien joueur du MSP Batna laisse une chaise vide que devra rapidement combler le président de la FAF. Il se murmure également que Djamel Belmadi pourrait s’immiscer dans ce dossier et suggérer un de ses anciens collaborateurs.

Saïd Benhammadi (avec Walid P.), La Gazette du Fennec

>> Sur le sujet de la formation et DTN, à suivre prochainement sur LGDF un entretien exclusif réalisé à Abidjan avec Jean-Marc Guillou :

https://www.dailymotion.com/video/x6uo0ru

 

Publicité
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Publicité

SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.