Nous contacter

A La Une

L’After Foot cristallise l’hypocrisie française sur la binationalité

Publié

le

Les propos de Feghouli sur la Gazette du Fennec ont déchaîné les passions hier dans l’After Foot! Après Sofoot, France 24 et RTL notamment c’est au tour de l’émission de radio française RMC de réagir à la position de Feghouli incitant les binationaux à jouer pour leur pays, l’Algérie.

L’After Foot est revenu sur les propos sans concession de Sofiane Feghouli sur La Gazette du Fennec

Les intervenants de l’émission ont été particulièrement choqués par ces propos qui remettent en cause le manque d’attachement à la France des joueurs binationaux. A l’instar du reste des médias français les intervenants peuvent difficilement comprendre qu’un joueur né en France puisse tout de même vouloir jouer pour l’Algérie et représenter fièrement le pays, montré comme une anomalie. Le fait de mettre en avant l’histoire difficile entre les deux pays passe mal de la même façon.

Les propos de Feghouli déchaînent L’After Foot:

http://dai.ly/x3roen8

Des contre-exemples maladroit

Daniel Riolo prend en particulier le cas d’Hatem Ben Arfa comme contre-exemple parfait de Feghouli. Il affirme notamment que c’est la France qui a tout donné au petit génie d’origine tunisienne. Cependant, sa carrière montre que la France a au moins autant pris qu’elle a donné à Ben Arfa: surexposition médiatique et starisation utlra-précoce, gestion catastrophique par ses éducateurs et ses dirigeants de club successifs, casse avec sa famille… Nabil Fékir est aussi érigé en exemple malgré l’opportunisme évident et admis de sa décision.

Des invités soigneusement sélectionnés

Pas une voix discordante sur le plateau. Les invités semblent ne « recracher » que le livre de Daniel Riolo « Pourquoi le foot français va dans le mur« . « Karim » auditeur finement choisi dans l’émission affirme que le seul pays où il est considéré comme un français est l’Algérie et que sa nationalité française était par ailleurs systématiquement niée par les autorités des pays arabes qu’il a visité. Hors sujet.

Feghouli aura en tout cas par ses propos soulevé un véritable débat des deux côtés de la Méditerranée tout en remettant en cause l’engagement des jeunes binationaux qui semblent encore hésiter.

La leçon d’histoire de Feghouli à Benzia et Ounas: 

http://dai.ly/x3q2pax

Mais aussi l’entretien de Feghouli en intégralité

Newfel Drahmoune, La Gazette du Fennec 

Publicité
Cliquez pour commenter




Emission Web

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.