Nous contacter

#Team DZ

Arabie Saoudite : Rien ne va plus entre Benlamri et Al Shabab

Publié

le

benlamri al shabab entrainement

Alors qu’il avait éteint certaines rumeurs de départ il y a quelques semaines, Djamel Benlamri s’est durement attaqué à la direction de son club ce vendredi sur son compte Instagram.



Il semble qu’un point de non retour a été atteint ce vendredi soir entre Djamel Benlamri (14 sélections, 0 but) et son club d’Al Shabab Riyad. De nombreuses rumeurs faisaient déjà état de relations compliquées entre le champion d’Afrique 2019 et sa direction depuis le début de la saison. À tel point qu’un départ avait été fortement évoqué lors du dernier mercato hivernal.

Blessé à la cheville pendant environ un mois et demi, le natif d’Alger avait fait son retour le 11 mars dernier face à El Ettifaq (défaite 1-0). Et c’est justement cette blessure que le défenseur central a évoqué dans un post Instagram. En effet, l’Algérien dit avoir payé de sa poche tous les frais liés aux soins. De plus et toujours à travers le réseau social, l’ancien joueur de la JSK ajoute également que le président du club, Khaled Al Baltan, l’a forcé à changer d’agent afin de pouvoir le transférer. Une pratique assez courante dans les clubs afin de pouvoir obtenir le maximum de commissions en choisissant un agent « maison » qui gérera le transfert du joueur.

Le défenseur central ne s’arrête pas là puisqu’il déclare également que ses sorties médiatiques sont dictés par la direction. Enfin, le numéro 4 de l’EN indique que sa période de blessure a été compté comme une période d’absence, avec, on l’imagine, une retenue sur salaire. Sous contrat jusqu’en juin 2021, Benlamri dit ne pas vouloir se laisser faire, et ce, qu’il reste au sein du club saoudien ou parte vers d’autres cieux. Néanmoins, on voit mal comment le joueur de 30 ans pourrait rester dans une telle atmosphère.

Benlamri

Benlamri

Benlamri




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.