Nous contacter

Actualités

Ligue 1 : le sort de la saison 2019-2020 scellé ce dimanche ?

Publié

le

paradou usma bologhine ligue 1 meftah zemma salutation

Se poursuivra ? Ne se poursuivra pas ? La saison footballistique en Algérie dépendra grandement de la réunion prévue ce dimanche au Ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS). Sid-Ali Khaldi, patron des lieux, a convoqué Kheireddine Zetchi et Abdelkrim Medouar, respectivement patrons de la FAF et la LFP, pour discuter de la suite à donner à l’exercice 2019-2020.



Un championnat arrêté à huit journées de la fin et une Coupe d’Algérie stoppée en quarts de finale, le casse-tête est véritable pour les responsables de la balle ronde du pays. Surtout qu’il n’y a pas d’alinéa évoquant le cas de forces majeures dans les dispositions réglementaires qui régissent les compétitions. A partir de là, il est certain que Medouar et Zetchi essayeront de convaincre les autorités de la nécessité de poursuivre la séquence en cours. Tout en tenant compte de la situation sanitaire et la lutte contre la pandémie du coronavirus.

La LFP et la FAF positivent

« La poursuite de la saison 2019-2020 se déroulera sur une période de 8 semaines. Il s’ensuivra une phase de repos total d’au moins 1 semaine aux joueurs puis une autre active d’un mois qui amorce le début de la période d’enregistrement. La nouvelle saison débutera à une date à préciser ultérieurement », a indiqué récemment la Fédération algérienne de football (FAF).

Aussi, la Ligue de football professionnel (LFP), par l’intermédiaire de son président Medouar, s’est montrée tout autant optimiste pour ce qui de Dame Coupe. Le successeur de Mahfoud Kerbadj a révélé que « l’épreuve populaire de la Coupe d’Algérie de football de l’actuelle saison reprendra, avec le déroulement de ce qui reste comme rencontres (les quarts retours, les demi-finales et la finale).»

Confinement prolongé et suite en danger

Les deux hommes se montrent-ils un peu trop optimistes compte tenu des récentes données en lien avec le COVID-19. La propagation de la pandémie n’est pas vraiment régulée. Le huis clos est une solution. Mais il faudra des mesures très strictes tel que le dépistage massif des joueurs, staffs techniques, arbitres et toutes les personnes du football circus.

Reste à savoir si l’État algérien et le ministre de la Jeunesse et des Sports donneront le feu vert pour réactiver l’opus 2019-2020. Le confinement sportif court jusqu’au 14 du mois en cours. Il risque fortement d’être prolongé. Et ce n’est certainement pas le meilleur des indices pour une éventuelle reprise.




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.