Nous contacter

A La Une

CHAN-2020, un report qui ressemble à l’annulation!

Publié

le

CAF AVANT

La Confédération africaine de football (CAF) ne s’était pas prononcée à ce sujet vendredi dernier quand elle avait décidé de suspendre ses compétitions de clubs et sélections en raison de la propagation du coronavirus. Aujourd’hui lundi, l’instance continentale a finalement opté pour le report du CHAN-2020 qui le condamnerait  ne jamais se tenir.



L’épreuve, qui réunit les joueurs locaux, devait se dérouler entre le 4 et 25 avril au Cameroun. Elle avait été « maintenue à ses dates initiale » le 11 mars dernier comme on pouvait lire sur le communiqué de la structure footballistique africaine. Cette dernière avait indiqué qu’« une visite d’inspection de la commission médicale de la CAF est prévue les 14 et 15 mars 2020 au Cameroun. Cette mission a pour objectif d’évaluer l’ensemble des mesures préventives prises par le comité local d’organisation.»

Le coup de pression de la FRMF

Aujourd’hui, la CAF a fini par abdiquer face à la menace sérieuse que présente le COVID-19 qui se propage sérieusement dans des pays africains. Parmi les nations touchées par la pandémie, il y a le Maroc n’étant autre que le tenant du titre. Les Lions de l’Atlas, qui avaient sorti l’Algérie lors des éliminatoires, ont déjà montré des réticences quant à la participation à ce tournoi.

D’ailleurs, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) avait, dans une correspondance envoyée à l’organe décideur de la balle ronde en Afrique, indiqué qu’« il parait évident que le CHAN au Cameroun ne pourra se dérouler dans ces conditions aux dates prévues.» Un coup de pression qui aura fait plier Ahmad Ahmad, patron de la CAF, au détriment des Camerounais qui subissent un nouveau camouflet. Surtout que ce rendez-vous ne pourra pas trouvé de place dans le calendrier sportif très chargé du continent entre la prochains CAN, ses éliminatoires et ceux de la Coupe du Monde 2022.

Pour rappel, le pays de Samuel Eto’o avait été dépossédé de l’organisation de la CAN-2019 pour retard dans les préparatifs. Même s’ils devraient accueillir l’édition 2021, le Cameroun subit d’énormes pressions pour être dans les temps. Surtout que la séquence à venir à été avancée de cinq mois pour se tenir en hiver au lieu de l’été… Coupe du Monde des clubs de la FIFA 2021 oblige. C’est la loi du plus fort.




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.