Nous contacter

Actualités

Tennis : le président Tebboune promet la prise en charge d’Inès Ibbou

Publié

le

tebboune ines ibbou tennis raquette

Une sortie médiatique qui a immédiatement porté ses fruits au plus haut niveau de l’État algérien ! Après sa vidéo poignante publiée en réponse à l’indignité d’un tennisman autrichien, qui a provoqué un énorme buzz dans le milieu du tennis mondial, la joueuse algérienne Inès Ibbou (21 ans) a reçu le réconfort du président de la République algérienne sur Twitter !



Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a souligné dimanche soir que le ministère de la Jeunesse et des Sports prendra en charge dans les plus brefs délais la préoccupation de la tenniswoman algérienne Inès Ibbou. « L’Algérie ne peut se permettre de perdre un talent sportif comme Inès Ibbou qui est jeune et qui a toute une carrière devant elle dans une spécialité ou peu d’Algériens excellent. Le ministère de la Jeunesse et des Sports prendra en charge ta préoccupation dans les plus brefs délais. Tout mon soutien et mes vœux de succès« , a tweeté le président de la République sur un ton populiste à souhait.

Après la publication de sa lettre ouverte où elle réclame du respect à Dominic Thiem, vue plus de 50 000 fois et largement commentée dans le monde du tennis par des stars du circuit comme Venus Williams qui lui a déclaré « tu es mon héroïne », la joueuse algérienne Inès Ibbou a reçu un soutien massif et diversement apprécié sur les réseaux sociaux après sa démarche où elle a retracé son parcours semé d’embûches, des « terrains misérables » d’Alger au circuit pro ATP.

« Je vais me battre pour mon rêve »

« J’ai senti pour la première fois de ma vie que je suis écoutée », a affirmé Inès Ibbou dans un entretien accordé dimanche soir au média émirati The National. « Pour la première, fois j’ai senti que les gens se soucient de nous. Je m’attendais à des réactions de la part de joueurs mal classés comme moi, mais pas de la part de tous ces gens. Wow, c’était vraiment… Je ne sais pas, je n’ai pas de mots », a déclaré la tenniswoman algérienne. « J’espère que cette vidéo fera son chemin jusqu’à arriver à l’ITF, la WTA et la fédération. J’espère qu’ils changeront quelque chose au sujet du tour, et qu’ils réfléchissent vraiment et essaient de nous aider, nous joueurs », a expliqué Inès Ibbou.

Jamais soutenue par la Fédération Algérienne de Tennis, qui détournait ses subventions durant sa jeunesse selon son entourage, et en conflit permanent avec les autorités sportives du pays, l’Algérienne (ex 23ème mondiale en Juniors) peine à percer au plus haut niveau (actuellement 620ème mondiale). Après son énorme buzz dans les médias étrangers et les soutiens financiers qui devraient en découler (État et sponsors), la jeune joueuse devra désormais supporter la pression et prouver son véritable talent sur les terrains. A 21 ans, l’avenir est devant elle ! « Je vais me battre pour mon rêve », a-t-elle par ailleurs déclaré dans un entretien accordé au média français L’Équipe tout en remerciant le président de la République Abdelmadjid Tebboun pour son soutien sur la toile. Assurément, sa carrière est lancée sur un coup d’éclat viral !

tebboune ibbou ines reponse




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.