Nous contacter

#Team DZ

EXCLU LGDF/ Al Ahli SC : Belaili a demandé un bon de sortie !

Publié

le

Belaili avant 1

En contrat avec Al Ahli jusqu’en juin 2022, Youcef Belaili (28 ans) va officiellement quitter le club saoudien. Un départ qui intervient un an seulement après avoir rejoint le club de Djeddah. C’est ce qu’a appris La Gazette du Fennec auprès du joueur.



C’est une certitude : l’aventure de Youcef Belaili avec Al-Ahli Saudi prendra bientôt fin. L’international algérien a officiellement demandé son bon de sortie. Moins d’un an après son arrivée en Arabie Saoudite et à l’issue d’une saison mitigée, le numéro 8 algérien s’apprête à changer d’air.

Le champion d’Afrique a confirmé à La Gazette du Fennec que son aventure avec Al Ahli arrive à sa fin. Youcef Belaili a demandé à son club d’ôter son nom de la liste des joueurs participants à la Ligue des Champions AFC. En effet, celui qui est auteur de 5 buts et 3 passes décisives en 17 matches toutes compétitions confondues cette saison, ne jouera pas dans le Golfe, nous a-t-il confié. Sa prochaine destination serait l’Europe. « Ce sera l’Europe, mais je ne peux pas en dire plus pour le moment » nous a-t-il déclaré en exclusivité. Toutefois, selon une information très fiable nous venant du Qatar, il pourrait s’engager du côté d’Al Duhail qui est entré en négociations avec lui et son club saoudien depuis plusieurs mois pour racheter son contrat.

« Je n’ai pas d’agent en Europe »

Objet de plusieurs rumeurs l’envoyant tantôt en Turquie, tantôt en France, le natif d’Oran garde pour le moment le mystère entier quant à sa prochaine destination. Mais ce qui est certain, c’est qu’à 28 ans, c’est le moment où jamais de retenter sa chance dans un grand championnat et confirmer ainsi le retour au premier plan intervenu après sa CAN-2019 très aboutie. Durant le tournoi africain, il était l’un des joueurs clés de Djamel Belmadi. Un nouveau passage sur le Vieux Continent servira à faire oublier son expérience « ratée » au SCO Angers mais sa valeur marchande très élevée pourrait refroidir de nombreux prétendants même si l’ancien joueur de l’ES Tunis nous explique qu’il consent à faire des efforts financiers afin de prouver sa valeur sportive dans un très bon championnat.

Le joueur a, par ailleurs, tenu à nous clarifier qu’il ne travaille à ce jour avec aucun agent attitré en Europe, contrairement à ce qu’affirment plusieurs intermédiaires qui parlent en son nom et sans son accord.

Belaïli le maestro lors de la CAN 2019 :




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.