Nous contacter

#Team DZ

Ligue 1 – Metz : Oukidja et Boulaya pour la confirmation

Publié

le

Oukidja boulaya

Alors que la saison 2020/2021 approche à grands pas en France, La Gazette du Fennec vous propose un tour d’horizon club par club pour faire le point sur la situation de nos Fennecs engagés en Ligue 1 française. Zoom sur le FC Metz et ses deux internationaux algériens, Alexandre Oukidja (32 ans) et Farid Boulaya (27 ans).



C’est à Châteauroux qu’Alexandre Oukidja débute sa pré-formation avant de rejoindre très vite le FC Gueugnon. Très peu utilisé en Bourgogne, il décide alors de rallier le Nord à l’issue de la saison 2005-2006 en s’engageant avec le LOSC. Il y évolue dans l’équipe réserve jusqu’en 2011 et, est, par la suite, prêté respectivement à l’Aviron Bayonnais (National) puis en Belgique, au Royal Mouscron-Peruwelz. Ce passage dans le « plat pays » sera très positif puisqu’il s’installe en tant que titulaire durant deux saisons au sein de la deuxième division belge. Alors en National, le RC Strasbourg fait appel à ses services en 2014, Oukidja gravit les échelons avec le club alsacien, évoluant même en Ligue 1 lors de sa dernière saison en 2017-2018. Souhaitant avoir plus de temps de jeu, l’ancien Lillois signe chez le rival Messin, en Ligue 2.

Alexandre Oukidja, le taulier messin

Avec le FC Metz, le Fennec est l’un des acteurs principaux de la montée des Grenats en Ligue 1 à l’issue de la saison 2018-2019. Oukidja participe à tous les matchs de championnat et est élu meilleur gardien de Ligue 2 par les fans. De retour dans l’élite, le gardien numéro trois des Verts sauve la peau des siens lors de plusieurs matchs. Il est désigné joueur du mois du FC Metz en septembre 2019, janvier 2020 et février 2020. Au rayon des statistiques, l’Algérien est le deuxième gardien faisant le plus d’arrêts par match en Ligue 1 cette saison (3,7). Sa moyenne de buts encaissés par match n’est pas non plus mauvaise (1,1), le faisant figurer dans le top 10 des gardiens ayant le moins encaissé de buts. Autre statistique parlante, Oukidja a gardé sa cage inviolée lors de huit rencontres de championnat. Maintenu en Ligue 1 après l’arrêt prématuré des suites de l’épidémie COVID-19, le FC Metz a logiquement élu son gardien algérien « Grenat de la saison ». C’est certain, et au regard de la dimension qu’il a pris en Lorraine, le Fennec sera très attendu en vue de l’objectif maintien.

Farid Boulaya, une place de titulaire à regagner

Passé par l’ES Vitrolles et l’AS Cannes en junior, c’est finalement au FC Istres que Farid Boulaya débute en professionnel. Trois saisons en Ligue 2 puis une saison en National plus tard et le milieu offensif prend la route du Clermont Foot 63 avec qui il réalise une excellente saison en deuxième division (32 matchs, 7 buts). Grâce à ses prestations il rejoint le SC Bastia en Ligue 1 mais ne joue que très peu en raison d’une grave blessure au genou (2 matchs en championnat). Le club corse décide alors de le céder au Girona FC en Liga mais ce ne guère mieux puisque l’Algérien ne dispute qu’un seul petit match durant la saison 2017-2018.

Dos au mur, le natif de Vitrolles s’envolera pour le FC Metz et la Lorraine sous la forme d’un prêt avec option d’achat. Après une première saison convaincante, le club lorrain décide alors de lever l’option d’achat s’élevant à 800 000 euros, et ce, malgré la relégation du club en Ligue 2 et un penalty raté dans un match décisif qui a couté cher aux siens. La saison 2018-2019, sera celle de la révélation, Farid Boulaya est un titulaire indiscutable de l’effectif grenat. Sous les ordres de Frédéric Antonetti, il fait parler son talent et est ultra décisif dans la conquête du titre de Ligue 2 (34 matchs, 7 buts et 6 passes décisives). Cette formidable saison lui vaudra d’être nominé pour le trophée UNFP du meilleur joueur de Ligue 2 et il figurera dans l’équipe type du championnat. De retour en Ligue 1 en 2019, Farid Boulaya n’est plus le titulaire indiscutable qu’il fut en Ligue 2. Si il prend part à 19 matchs sur 27, il n’est titulaire que lors de huit rencontres sous les ordres de Vincent Hognon qui refuse toutefois de le laisser partir sous d’autres cieux. Ses statistiques ne sont d’ailleurs pas exceptionnelles (deux buts et une passe décisive). À l’aube de cette nouvelle saison dans l’élite française, Boulaya devra regagner sa place de titulaire afin d’aider son équipe à se maintenir mais également pour revenir dans les petits papiers de Djamel Belmadi (1 sélection en octobre 2018).

Les autres DZ du club :

Un gardien de but peut en cacher un autre. Si Alexandre Oukidja garde les cages de l’équipe première, un jeune gardien d’origine algérienne évolue en réserve. Le tout jeune Yassine Gourari Tebaa (19 ans) est annoncé comme un élément d’avenir du club lorrain.

FC Metz :

Pro : Alexandre Oukidja (31 ans, Gardien), Farid Boulaya (27 ans, Milieu offensif)

Réserve : Yassine Gourari Tebaa (19 ans, Gardien)

Focus sur l’effectif du FC Metz :

boulaya zoom fc metz

Galerie photo Oukidja & Boulaya à la reprise :

>> Tour d’horizon de la Ligue 1 française :

Ligue 1 – Strasbourg : Idriss Saadi, le taureau veut rebondir

Ligue 1 – Metz : Oukidja et Boulaya pour la confirmation

Ligue 1 – Dijon : Yassine Benzia, une saison pour guérir

Ligue 1 – Angers : Saison déterminante pour Farid El Melali




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.