Nous contacter

#Team DZ

Mercato : peu de mouvement et beaucoup d’incertitudes pour les Fennecs

Publié

le

slimani islam sourire

Alors que la fin du mercato dans les cinq grands championnats européens est fixée pour le 5 octobre, certains internationaux algériens sont toujours en instance de départ. Petit tour d’horizon avant la clôture du marché d’été. 



Comme à chaque mercato, les derniers jours avant la fermeture sont très mouvementés et des rebondissements peuvent survenir. On dénombre pas moins de huit algériens qui sont en instance de départ alors que deux seulement ont paraphé un contrat avec leurs nouveaux clubs.

Farès 5 ans à la Lazio, Aribi attend son visa…

Alors qu’il n’a pas été présenté officiellement par le club romain, Mohamed Farès (24 ans) a néanmoins participé à sa première séance d’entraînement, lundi. Ce qui lève le doute quant à l’aboutissement de son transfert. Le champion d’Afrique 2019 devient ainsi le deuxième joueur à évoluer sous le maillot du grand Lazio après Mourad Meghni. A 24 ans seulement, Farès a franchi un grand cap dans sa carrière et disputera la Ligue des Champions UEFA cette saison.

De son côté, Karim Aribi (26 ans) qui sort d’ une année très réussie avec l’ES Sahel (Tunisie), où il a notamment marqué  10 buts en autant de rencontres en coupe de la CAF, a tout finalisé avec le Nîmes Olympique pour un contrat de 4 ans. Mais, alors que son arrivée était programmée pour le 23 septembre, un problème de visa l’a empêché de rallier la France. A Nîmes, le géant algérien retrouvera son compatriote Zinedine Ferhat.

Belaïli, Slimani, Benrahma ou Ounas en instance de départ

Dans le 11 titulaire type de Djamel Belmadi, Youcef Belaili (Al Ahly SC) et Djamel Benlamri (Al Shabab) font partie de l’ossature, et leurs cas sont donc très préoccupants pour le sélectionneur national. Ce dernier est même très remonté contre Belaili, qui lui a signifié qu’il met tout simplement sa carrière sportive en danger. L’Oranais pourrait débarquer au Ahly du Caire dans les prochains jours mais l’opération semble compliquée. Benlamri quant à lui a résilié son contrat avec Al Shabab et devrait donc choisir librement son futur club probablement au Qatar où il est annoncé à Al Gharafa.

Pour Adam Ounas, son arrivée à Cagliari est très proche. L’ex joueur de Bordeaux n’a pas été conservé par l’OGC Nice qui n’a pas levé l’option d’achat, et Naples ne souhaite pas le conserver. Même chose pour Islam Slimani à l’AS Monaco, qui, malgré son excellente saison en France n’a pas été conservé par le club de la Principauté. Il est donc de retour à Leicester mais son départ n’est qu’une question de temps avec une signature toujours espérée au Stade Rennais. Idem pour son compatriote dans le club anglais, Rachid Ghezzal. Toujours en en Angleterre, la situation de Said Benrahma est dans le flou. Annoncé à Aston Villa et Crystal Palace, le DZ n’a pas encore bougé de Brentford. D’ailleurs il a raté la reprise avec les « Bees« . Tout devrait se décider dans le Money Time pour nos DZ.

Feghouli, Mahrez ou Bentaleb, ne bougeront pas

A Saint-Étienne, Riyad Boudebouz veut rester au club mais le club stéphanois veut se débarrasser des gros salaires (Khazri, Ruffier, etc). Aussi, Claude Puel ne compte pas sur leurs services mais tout porte à croire que faute d’offre, Boudebouz ne bougera pas. Enfin, Nabil Bentaleb a fait son retour à Schalke 04 après une pige de 6 mois à Newcastle où il n’a pas été conservé. Faute d’offre concrète et crise du Covid-19 oblige, il a été réintégré dans les plans de son entraineur. L’Algérien a notamment été titularisé lors de la première journée de Bundesliga contre le Bayern Munich. Notons par ailleurs qu’au rayon des faux départs, les deux vedettes de la sélection algérienne Riyad Mahrez et Sofiane Feghouli repartent pour une nouvelle saison avec leur club respectif. Annoncé sur les tablettes du Real Madrid pour remplacer Gareth Bale (prêté à Tottenham), Mahrez a été déclaré intransférable par les Citizens. Situation différente mais résultat identique, Feghouli ne quittera pas la Turquie malgré le désir de ses dirigeants d’alléger la masse salariale du club. Après avoir consenti une baisse de salaire pour montrer sa bonne volonté, le poumon des Verts portera encore les couleurs du club stambouliote cette saison.




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.