Nous contacter

#Team DZ

Newcastle : Bentaleb dans le flou, Mandi sur les tablettes

Publié

le

bentaleb mandi newcastle

En passe d’être racheté par un fonds saoudien, le club anglais de Newcastle se prépare à une révolution de palais cet été avec l’arrivée de nombreux joueurs et un chamboulement complet de son effectif. L’avenir de Bentaleb s’inscrit dès lors en pointillé chez les Magpies alors que le nom de Mandi est évoqué.



Prêté par le club allemand de Shalke 04, le milieu de terrain algérien Nabil Bentaleb (25 ans) n’est pas encore certain de poursuivre l’aventure avec Newcastle. Très apprécié par le coach Steve Bruce, l’international algérien pourrait finalement pâtir du départ quasi certain du manager des Magpies. Nouvelle direction, nouvelles ambitions, le nom du coach italien Massimo Allegri est évoqué avec insistance pour diriger la barre technique du club anglais en passe d’être racheté par un fond saoudien représenté par Amanda Staveley, désireux d’injecter 400 millions d’euros selon la presse anglaise. Un gros investissement de la part du fond saoudien pour (re)faire de Newcastle l’un des plus grands clubs en Angleterre. La priorité étant d’attirer un coach de classe mondiale pour diriger le projet et les noms de Massimo Allegri, Mauricio Pochettino ou André Villas-Boas sont les plus évoqués. Si l’Argentin Pochettino est retenu, il signifierait tout simplement la fin de l’aventure pour l’Algérien Bentaleb qu’il a dirigé à Tottenham.

Mandi recruté pour 30 millions d’euros ?

Côté joueurs, les noms évoqués au rayon des arrivées alimentent la presse anglaise qui parlent du Brésilien Phillipe Coutinho, l’Uruguayen Edinson Cavani ou encore le Gallois Gareth Bale. Un effectif de rêve qui se dessine et qui alimente forcément toutes les spéculations à l’approche de l’ouverture du mercato d’été.

Ainsi, lelon le média espagnol Fichajes, spécialisé des mercatos, Newcastle voudrait profiter de la non-prolongation de l’Algérien Aïssa Mandi (28 ans) avec son club pour essayer de racheter son contrat en payant sa clause libératoire, fixée à 30 millions d’euros. Il se trouve que les dirigeants du Bétis veulent toujours prolonger Mandi et augmenter sa clause libératoire à 50 millions d’euros d’autant que même l’Atlético Madrid est intéressé par le défenseur international algérien. Mais, le Betis et Mandi n’ont pas encore trouvé un accord qui arrange les deux parties. Mandi avait rejoint le Betis en 2016 en provenance du Stade de Reims (France) pour un contrat de cinq ans qui va arriver à terme en juin 2021.




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.