Nous contacter

Equipe Nationale

Affaire Delort : Rothen accable Belmadi, la presse française s’agite !

Publié

le

belmadi rothen senflamme

L’épisode Delort a fait son effet de l’autre côté de la Méditerranée. Dans l’émission « Rothen s’enflamme » qui passe sur les ondes de RMC Sport, l’iconique Jean-Michel Larqué a donné tort à Andy Delort dans la gestion de sa carrière. Parallèlement, Jérôme Rothen a accablé Belmadi. Ambiance.

Ce jeudi matin, Djamel Belmadi a justifié et  l’absence d’Andy Delort de la liste des  joueurs concernés par les deux rencontres de l’Algérie contre le Niger (08 et 12 octobre). Une double-confrontation comptant pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 que le Niçois manquera. Et tout indique qu’il ne sera pas présent pour les prochaines sorties de l’EN sachant qu’il compte se consacrer complètement à l’OGC Nice. Une attitude que Jean-Michel Laqué, ancien joueur de l’AS Saint-Étienne ne comprend pas.

« Belmadi ne le calcule pas », vraiment ?

Celui qui a toujours témoigné de l’admiration pour Rachid Makhloufi n’a pas franchement cautionné la démarche de Delort. « Moi, je ne privilégie pas l’OGC Nice par rapport à la sélection algérienne. Je pense qu’il peut faire les deux », a déclaré l’ancien Stéphanois.

Par ailleurs, Larqué « ne vois pas pourquoi mettre plus en avant l’un ou l’autre. Tu as la chance d’être demandé sur deux challenges hyper intéressants dans une carrière qui est très courte. Vas-y ». A ce moment là, Jérôme Rothen intervient en estimant que « Belmadi ne le (Delort) calcule pas en Algérie.» L’ex-Parisien pense que le sélectionneur de l’Algérie n’a pas montré assez d’estime pour l’attaquant du Gym.

Et pourtant, c’est ce même coach qui avait donné suite favorable à son appel du pied pour le prendre à la CAN-2019 alors qu’il n’avait joué aucun match avec l’Algérie auparavant. Après, déloger Islam Slimani, bien parti pour devenir buteur historique des Fennecs, et Baghdad Bounedjah, qui a le meilleur ratio réalisations avec les Verts, est une autre paire de manches.

Carine Galli: “L’Algérie ce n’est pas un paillasson”

Par ailleurs, dans une autre émission sur L’Équipe TV, le débat Delort a occupé une large place. La journaliste Carine Galli s’est montrée très critique envers l’attaquant niçois, n’hésitant pas à épingler son opportunisme. Elle a indiqué qu’« il a fait les démarches pour jouer avec l’équipe algérienne. Il a décidé de participer à cette CAN. C’était donc tout bonus pour lui. Mais la sélection, ce n’est pas que du bonus. C’est la fierté de se retrouver avec son pays. Les Didier Drogba et Samuel Eto’o, c’était leur bonheur absolu de jouer avec leur sélection, même s’il y a des problèmes internes. C’est quelqu’un qui est ultra cash, mais là excusez-moi la sélection ce n’est pas un paillasson. Ce n’est pas par intérim ». Un avis très tranché qui enfonce l’attaquant de l’OGC Nice. Ce dernier, qui avait fortement déçu les supporters de Montpellier HSC après son départ vécu comme une trahison, vient de perdre l’estime des supporters algériens.

La presse française accorde une large place à l’affaire:

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.