Nous contacter

Décryptage

Année 2021 : Salah – Mahrez, c’est “close enough”

Publié

le

mahrez salah

En ce début de saison, un joueur en particulier laisse une très grande impression. Il s’agit de Mohamed Salah. Une entame tonitruante et une copie de 15 buts marqués et 5 passes en 13 apparitions toutes compétitions réunies avec Liverpool. De quoi éclipser tout le monde. L’Égyptien ne semble pas avoir d’égal quand on se base sur ses perf’ récentes. Cependant, sur cette année civile 2021, Riyad Mahrez, bien qu’il emballe moins les médias, fait aussi bien en termes de stat’. Analyse.

L’instantanéité de la performance au football provoque l’amnésie. Mais les chiffres sont ancrés et seront toujours là pour y remédier. Injouable et inarrêtable avec Liverpool, le très impressionnant Mohamed Salah attire grandement la lumière sur lui. Sorti bredouille avec le team de la Mersey la saison dernière avec 0 titre à la clé, l’ancien sociétaire de l’AS Rome a tout de même de beaux chiffres sur l’année civile 2021 avec son club et un bilan plus mitigé en sélection nationale.

En club, Mahrez égale Salah à une minute près

Sur l’année civile en cours, Mo a joué 45 matchs pour un total de 3907 minutes pour 32 buts et 8 passes décisives. Il a été décisif à 40 reprises soit 4 de plus seulement que Riyad Mahrez. En effet, le Fennec a fait 50 apparitions mais a passé moins (équivalent de 4 matchs complets) de minutes (3539) sur les terrains.

Le temps pour planter 23 banderilles et délivrer 13 offrandes. Avec le rapport minutes disputées et implication directe sur un but, on remarque que le Vert a été décisif toutes les 93 minutes. De son côté, le Pharaon a fait une action menant à un but toutes les 92 minutes. C’est quasiment le même apport. Au niveau des chiffres bruts, qui sont le recours habituel pour classer les footballeurs, Mahrez fait donc aussi bien que Salah sur cette année 2021.

Le Fennec plus “rentable” en sélection que le Pharaon

En outre, le capitaine de l’équipe nationale assume parfaitement son statut avec El-Khadra. On parle d’un joueur qui a fait mouche à 7 fois pour 2 assists sur les 7 sélections en 2021. Pour sa part, en 5 apparitions avec la tunique égyptienne, Salah a scoré 2 pions et signé 1 “assist”. Dans cet exercice, l’avantage est clairement pour Riyad. Et c’est ce qui compte vraiment aux yeux des Algériens.

Bien évidemment, cette comparaison n’est pas faite pour enlever le mérite ou minimiser l’état de grâce que le Liverpuldien a pu atteindre ces deux derniers mois. Lui et Mahrez sont tous les deux des “top class players”. D’ailleurs, ils figurent parmi les 30 derniers prétendants pour le Ballon d’Or. Cela en dit long sur l’épaisseur de leurs profils footballistiques et talents qui restent indéniables et indiscutables.

classement africain des passes decisives drogba mahrez salah adebayor sane toure kanu

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.