Nous contacter

A La Une

Ballon d’Or 2022: Karim Benzema, comme une évidence…

Publié

le

received 809630443491292

Sans surprise ni suspense, qu’il a anéanti après avoir tué le “game” la saison dernière, Karim Benzema (34 ans) a été sacré Ballon d’Or 2022 ce lundi soir au Théâtre du Châtelet (Paris/France). Et c’est… Zinedine Zidane qui lui a remis la récompense sous les “youyou”. Le pensionnaire du Real Madrid, 45e footballeur distingué à ce niveau, succède à la légende Lionel Messi tenant du titre et septuple vainqueur du prestigieux concours.

Il a écrasé toute concurrence en remportant la majorité des votes. Pour la 66e édition du Ballon d’Or, Benzegol avait plié le débat dès l’été dernier. En effet, l’attaquant a survolé saison 2021-2022. Il avait brillé avec les Madrilènes pour remporter le doublé Ligue des Champions UEFALiga (championnat d’Espagne). Le tout en étant l’éclaireur dans la quête des deux sacres.

Il a été stratosphérique

Dans le détail, l’avant-centre a terminé meilleur buteur (15 réalisations) et joueur de la C1. Aussi, il a remporté le titre de Pichichi (meilleur baroudeur de la Liga) en plantant 27 pions. Mais, au-delà des statistiques, son aura et son impact sont hors du commun. Clairement, sans lui, le team de la capitale espagnole n’aurait certainement pas pu décrocher ces deux consécrations. Notamment en LDC où il a affiché un niveau stratosphérique dans la phase à élimination directe.

Pour rappel, KB9 à a mis un triplé contre le Paris Saint-Germain en huitième, un autre face à Chelsea en quarts et un doublé pour sortir Manchester City en demies et être l’homme des grands rendez-vous. Certes, en finale contre Liverpool, il n’a pas scoré. Mais il aurait pu ajouter une nouvelle réalisation si son but, qui était valable, avait été accordé.

Deuxième lauréat d’origine algérienne après Zizou

En tout cas, l’ancien sociétaire de l’Olympique Lyonnais a éclaboussé l’exercice dans sa globalité. La copie intégrale était de 44 buts et 15 offrandes en 46 rencontres. Il était incontestablement la star et le capitaine assumé de la formation de la capitale espagnole que beaucoup considère comme la meilleure au monde.

Quatrième lors du Ballon d’Or 2021, Benzema a été primé cette fois. Une promotion méritée de l’avis de beaucoup d’acteurs majeurs de la balle ronde mondiale qui voit en lui un Ballon d’Or légitime et sans contestation possible. Il est devenu le cinquième international Français à gagner la distinction individuelle après Raymond Kopa (1958), Michel Platini (1983, 1984 et 1985), Jean-Pierre Papin (1991) et… Zinedine Zidane (1998). Par ailleurs, il est, après Zizou, le 2e vainqueur d’origine algérienne à caresser ce Graal et le 7e joueur du Real Madrid récipiendaire de cette distinction de renom. Karim Benzema a su attendre son heure et elle est venue. La patience et le talent paient. Même à 34 ans. C’est une question d’abnégation. Et ce n’est pas le vainqueur du Ballon d’Or le plus âgé de l’histoire qui dira le contraire…

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.