Nous contacter

Décryptage

FOCUS FENNEC : Adem Zorgane, une adaptation express

Publié

le

Adem Zorgane Charleroi

Après seulement six matchs de Pro League, l’international algérien, Adem Zorgane, est comme un poisson dans l’eau au sein d’une équipe de Charleroi très joueuse et qui semble parfaitement correspondre aux qualités de l’ancien Paciste. Bien que défaits ce samedi face au Club Bruges (0-1), les hommes d’Edward Still réalisent un début de saison plus qu’intéressant. Décryptage.

L’arrivée d’un joueur du cru en Europe est très souvent semée d’embûches. Le changement d’environnement, les méthodes de travail et l’éloignement des siens sont trois bonnes raisons pour ne pas cocher les différentes cases sur la grille des objectifs. Avant Adem Zorgane, plusieurs joueurs de l’académie du Paradou AC avaient traversé la Méditerranée pour tenter leur chance. Certains ont réussi (Ramy Bensebaïni, Hicham Boudaoui voire même Youcef Atal), d’autres ont carrément échoué (El Mouden, Tayeb Meziani, Djamel Ibouzidène), d’autres encore y sont installés mais doivent faire leurs preuves (Farid El Melali, Zakaria Naïdji). Tant de cas différents qui montrent la complexité d’une arrivée sur le Vieux Continent. Auteur de trois saisons avec le PAC et d’une participation en Coupe africaine, le fils de l’ancien milieu sétifien, Malik Zorgane, a débarqué en Belgique en étant beaucoup plus aguerri sur le plan sportif et psychologique.

Maturité tactique

Djamel Belmadi l’avait évoqué lors de la convocation du natif de Sétif en mars dernier : « C’est un joueur avec une certaine maturité et compréhension des différentes situations de jeu, à un si jeune âge il y a une forme d’intelligence » avait-il avoué alors que Zorgane était -lors de ce stage- le seul joueur local convoqué. Une maturité qui est assurément une des nombreuses raisons de l’adaptation très rapide de l’Algérien en Belgique. Déjà convoité par le groupe Red Bull il y a quelques années, c’est finalement au Sporting Charleroi que s’établira le milieu de terrain. Auteur d’une passe décisive et d’un but en six rencontres de Pro League belge, le Fennec, qui a fêté sa première sélection durant ce mois de septembre 2021 face à Djibouti (8-0), s’est parfaitement acclimaté au système de jeu d’Edward StillAdepte d’une défense à trois, le coach belge « voit le football d’une façon différente. Il place l’offensif au centre de ses principes » confiait un ancien coéquipier, Rudi Cossey.

Zorgane

Ce dernier ajoutera : « Edward Still cherche, à travers les chiffres, à comprendre ce que chaque joueur fait avec le ballon ». À la vue du profil du nouvel entraîneur de Charleroi, on se dit qu’Adem Zorgane est tombé au bon endroit, au bon moment. Tantôt sentinelle, tantôt relayeur, l’Algérien sait s’adapter à chaque poste et répondre aux devoirs de ces derniers. Face à Bruges, ce samedi, il a souvent « switché » entre deux organisations tactiques. Devant la défense en 3-5-2 ou en tant que meneur avancé en 3-4-3, la qualité technique et la lecture de jeu du jeune de 21 ans lui permettent d’être intégré dans les circuits de passes préférentiels de son équipe. En termes de chiffres, l’ex-Paciste est souvent dans le top 3 des joueurs touchant le plus de ballons. Lors de la dernière rencontre face au champion de Belgique en titre, l’Algérien a même été l’élément de Charleroi à avoir touché le plus le cuir (69 ballons). Un cuir qu’il a souvent bien utilisé, bonifiant le jeu de possession des Zèbres.

Déjà encensé en Belgique

Avec 11,1 et 10,9 kilomètres parcourus respectivement lors de la victoire face à Genk (2-3) puis à l’occasion de la courte défaite face à Bruges (0-1), Adem Zorgane fut le joueur ayant arpenté le plus de distance sur le rectangle vert. Ces nombreux dépassements de fonction et ses précieuses récupérations contrastent avec l’opinion de certains observateurs sur un joueur que l’on avait souvent décrit comme très peu actif à la perte du ballon. Désigné joueur du mois d’août par les supporters de l’actuel 8ème de Pro League, l’Algérien n’avait alors que quatre rencontres dans les jambes et déjà une assurance à en surprendre plus d’un au Plat Pays. Des prestations qui lui ont même permis d’honorer sa première sélection face à Djibouti, avec une entrée à la 70’. Sans aucun doute, un palier a été franchi pour celui qui serait déjà sur les tablettes du RC Lens en Ligue 1 et du Hertha Berlin en Bundesliga.

B52EC171 25D8 4B1B BA9E F6748D829BBE

Lorsque l’on sait que moults recruteurs de clubs européens voyagent à travers la Belgique pour étudier de nouveaux profils, on peut légitimement penser qu’à ce rythme, Adem Zorgane ne va pas faire long feu au sein du championnat belge. Les observateurs les plus avisés de ce dernier sont -par ailleurs- déjà émerveillés par la qualité du jeune algérien de 21 ans. En témoigne la tirade de l’un des commentateurs de la rencontre entre Charleroi et Bruges : « Pour moi, Zorgane a livré une prestation quasi parfaite parce que il est là en 6, il est là en 8, il est capable d’aller dribbler mais aussi de récupérer des ballons. Franchement, il m’épate » avoua-t-il. Adaptation express.

>> Adem Zorgane élu joueur du mois d’août

43C7E3C5 2BA9 4594 8247 1D80159773A2

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.