Nous contacter

Actualités

CAN 2025: Patrice Motsepe accusé de s’être joué de l’Algérie 

Publié

le

motsepe patrice algerie zefizef

Il semblerait que la CAF a déjà plié le dossier de l’organisation de la CAN 2025 en dépit de l’avis d’appel à candidature lancé par l’instance confédérale, il y a deux semaines, et l’appel du pied de son président, Patrice Motsepe, à l’Algérie. Pour les plus initiés des coulisses de la CAF, les dés ont été pipés, dès le mois de juillet dernier, lors d’une réunion du comité exécutif de cette dernière au Maroc.

Le ton était solennelle et crédible. Patrice Motsepe affichait, le 1er octobre dernier, au sortir d’une réunion du comité exécutif à Alger de son « souhait » de voir l’Algérie se porter candidate pour l’organisation de la CAN 2025 en lieu et place de la Guinée à qui le dossier venait d’être retiré faute d’être prête. A voir et écouter le Sud-africain, la CAF était prête à offrir la CAN sur un plateau à l’Algérie. 

En tous les cas, l’appel du président de l’instance africaine n’était pas resté lettre morte, puisque quelques heures après, l’Etat algérien, par la voix de son ministre de la Jeunesse et des Sports annonçait officiellement sa candidature pour accueillir la messe africaine en Algérie. À la bonne heure !

Le successeur de la Guinée connu depuis juillet ?

Sauf que depuis cette date, certaines langues commencent à se délier à la CAF et dénoncent l’attitude chafouine de Patrice Motsepe qui n’aurait pas été tout à fait loyale avec l’Algérie. En effet, ces sources affirment que le dossier de la CAN 2025 a été plié le mois de juillet dernier au cours d’une réunion du comité exécutif de l’instance confédérale au Maroc. Ce qui est vrai et vérifié puisqu’un document des résolutions prises lors de ce fameux « conclave » avaient fuité quelques semaines plus tard et faisaient état noir sur blanc de la décision du retrait de l’organisation de la CAN 2025 à la Guinée. Pourtant, adoptant une démarche des plus tartuffe, la CAF avait continué à envoyer ses commissions pour inspecter l’état d’avancement des différents stades en Guinée jusqu’au 31 septembre dernier comme si cette dernière avait encore des chances d’organiser la CAN 2025. 

Selon des sources bien informées, la CAF adopterait la même attitude hypocrite vis-à-vis de l’Algérie. A en croire ce qui se murmure dans les arcanes de l’instance faitière du football africain, le pays hôte de la CAN 2025 a été désigné en juillet dernier. Tout ce qui se fait et se dit depuis ne serait qu’un scénario de mauvais goût dont l’un des acteurs principaux n’est autre que Patrice Motsepe. 

Publicité

Emission Web




Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.