Nous contacter

Equipe Nationale

CAN U20 : palmarès et historique des qualifications, un calvaire pour l’Algérie !

Publié

le

selection U20 can U20 depart aeroport pour unaf 2020

Depuis sa création en 1979, la Coupe d’Afrique des Nations Juniors dite U20 n’a pas vraiment sourit à l’Algérie. Après un sacre lors de la 1ère édition et une qualification à la Coupe du Monde 1979 à Tokyo, l’Algérie n’a plus vraiment brillé. Pire, depuis l’instauration d’une formule avec qualification pour une phase finale, l’Algérie n’a jamais réussi à se qualifier chez les Juniors ! 

La dernière apparition de l’Algérie à une phase finale de la CAN des U20 remonte à l’édition 2013. Facile, le pays organisateur du Tournoi n’était autre que… l’Algérie ! Lors de cette édition organisée à Oran et Ain Temouchent, la génération de Zinédine Ferhat n’avait pas brillé à domicile en ce faisant piteusement éliminée dès le premier tour avec 0 but inscrit au compteur.

Le sacre de 1979 et le Mondial face à Maradona

Lors des six premières éditions de la CAN U20, il n’existait pas à proprement parler de tournoi mais plutôt des matchs à éliminations directes en aller-retour sous forme de Coupe. Ainsi, lors de la première édition crée en 1979, l’Algérie s’est débarrassée de la Libye, de la Tunisie, et de l’Éthiopie avant de battre la Guinée en finale (victoire 2-1 à Alger et défaite 3-2 à Conakry). La génération de Hocine Yahi et Djamel Menad décrocha ainsi une historique qualification pour la Coupe du Monde U20 au Japon où les Juniors algériens tomberont en 1/4 de finale face à l’Argentine de Diego Maradona (5-0).

maradona aregtnine algerie 1979 junior

Sur le même schéma de qualification, l’Algérie Junior enchainera de bons résultats dans les années 80 avec une 3ème place acquise en 1981 (défaite face à l’Égypte), en 1983 (défaite face à la Côte d’Ivoire) et enfin en 1989 (défaite face au Mali). Les Verts chuteront à chaque fois en demi-finale ratant ainsi d’un cheveu la qualification à la Coupe du Monde des U21 (devenu U20 en 2003).

Un bilan accablant : 14 éliminations depuis 1991 !

A partir de 1991, la CAF décide de changer son système de compétition en adoptant une formule de qualifications avec 2 ou 3 tours éliminatoires et une phase finale avec 8 pays qualifiés qui se retrouvent chez un pays organisateur. Pour la première édition organisée en Égypte, la sélection algérienne est absente malgré une qualification en tour préliminaire face au Togo (forfait du Togo?). Le contexte explosif entre l’Algérie et l’Égypte explique sans doute le forfait de l’Algérie après le scandale de 1989 (élimination des Verts du Mondial 1990 avec l’épisode Belloumi).

Dans les années 90, l’Algérie est incapable d’exister sur le continent en se faisant balayer par la Guinée, le Mali ou le Ghana. Il faut reconnaitre que la triche sur l’âge fait des ravages en Afrique et le manque de considérations ou de moyens de la FAF explique aussi les résultats catastrophiques des Juniors. La FAF commence aussi à faire appel à la filière des joueurs bi-nationaux pour prêter main forte à la sélection comme Maâmar Mamouni (en 1995). C’est surtout en 2001 que les Juniors de Karim Maroc frôlent la qualification avec la génération Yacine Bezzaz et Khaled Lemmouchia.

Après l’humiliation de 2013, Raouraoua dissout les U20 !

S’en suivront encore des années de galères avec des éliminations humiliantes face à de petites nations comme le Niger, la Sierra Leone ou la Mauritanie dès les tours préliminaires. Même en organisant la compétition à domicile en 2013, l’Algérie de Jean-Marc Nobillo se couvre de ridicule en terminant dernière de son groupe (Égypte, Ghana, Bénin) avec dans ses rangs Zinédine Ferhat, Ayoub Abdellaoui ou Mohamed Benkhemassa. Face à ce fiasco, le président de la FAF Mohamed Raouraoua décide carrément de retirer la sélection U20 des compétitions africaines !

hymne u20 contre tunisie

Fraichement élu à la tête de la FAF en mars 2017 et fort de son expérience réussie avec l’académie du Paradou AC, Kheireddine Zetchi entend mettre le paquet sur la formation et une relance complète des catégories jeunes. Mais les résultats immédiats ne sont pas aux rendez-vous. Sous la conduite de Mohamed Mekhazni, l’Algérie U20 avec Farid El Melali est éliminée sans gloire dès le premier tour des éliminatoires 2017 par la Mauritanie. La DTN est instable (fiasco Tikanouine, Saâdane, épisode Blaquart) et la politique de la FAF envers les jeunes catégories est toujours incertaine avec des méthodes identiques (matchs amicaux face à des clubs). En 2019, l’Algérie conduite par Selim Seba et Hocine Achiou affiche pourtant un visage séduisant avec une génération talentueuse composée de Adem Zorgane et Hichem Boudaoui mais l’élimination est implacable face au Ghana au 2ème tour des éliminatoires.

Après 2 échecs, Zetchi fera-t-il mieux désormais ?

Pour l’édition 2021 le système de compétition reste le même avec une phase finale qui se jouera en Mauritanie, mais le mode opératoire pour se qualifier diffère avec un tournoi de qualification par zone géographique. Ainsi, les poulains de Saber Bensmain devront arracher l’un des deux tickets de qualification lors du présent tournoi de l’UNAF 2020 qui se déroule en Tunisie. La génération de Zerrouki, Belkhir et Oufella devra défier la Tunisie, le Maroc, la Libye et l’Égypte pour espérer disputer la CAN 2021 et pourquoi pas la Coupe du Monde 2021 des moins de 20 ans en Indonésie. Un sacré défi !

Le Palmarès de la CAN U20 et le parcours de l’Algérie :

U-21 :

(Année, Vainqueur)

1979 Algérie / Algérie vainqueur face à la Guinée, qualifié à la Coupe du Monde U20 à Tokyo

1981 Égypte / Algérie 3ème place, éliminé par l’Égypte en 1/2 finale

1983 Nigeria / Algérie 3ème place, éliminé par la Côte d’Ivoire en 1/2 finale

1985 Nigeria / Algérie éliminé par la Tunisie au 1er Tour

1987 Nigeria /  Algérie éliminé par la Mauritanie au Tour préliminaire

1989 Nigeria / Algérie 3ème place, éliminé par le Mali en 1/2 finale

1991 Égypte / Algérie non inscrite au Tournoi (ou boycotte ?)

1993 Ghana / Non qualifié, éliminé par le Maroc au 1er Tour des Qualifications

1995 Cameroun / Non qualifié, éliminé par la Guinée au 1er Tour des Qualifications

1997 Maroc / Non qualifié, éliminé par le Mali au 2ème Tour des Qualifications

1999 Ghana / Non qualifié, éliminé par la Guinée au 1er Tour des Qualifications

2001 Angola / Non qualifié, éliminé par le Ghana au 2ème Tour des Qualifications

U-20 :

2003 Égypte / Non qualifié, éliminé par la Côte d’Ivoire au 1er Tour des Qualifications

2005 Nigeria / Non qualifié, éliminé par le Niger au 1er Tour des Qualifications

2007 Congo(-Brazzaville) / Non qualifié, éliminé par l’Égypte au 1er Tour des Qualifications

2009 Ghana / Non qualifié, éliminé par la Mauritanie au Tour préliminaire des Qualifications

2011 Nigeria / Non qualifié, éliminé par la Sierra Leone au Tour préliminaire des Qualifications

2013 Égypte / Pays organisateur, Algérie éliminée au 1er Tour à domicile

2015 Nigeria / Non inscrit aux Qualifications (décision de la FAF en raison des résultats médiocres)

2017 Zambie / Non qualifié, éliminé par la Mauritanie au 1er Tour des Qualifications

2019 Mali / Non qualifié, éliminé par le Ghana au 2ème Tour des Qualifications

Bilan de l’Algérie Junior :

Nombre de participations : 7 sur 21 éditions

Palmarès : Victoire en 1979, 3ème place en 1981, 1983 et 1989

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.