Nous contacter

Actualités

Championnats du monde 2022 de Natation (Hongrie) : Sahnoune et Melih éliminés dès les séries

Publié

le

melih amel natation budapest mondiaux 2022

Les nageurs algériens Oussama Sahnoune (29 ans) et Amel Melih (28 ans), ont été éliminés dès la phase de séries des Championnats du monde 2022 en grand bassin actuellement en cours à Budapest (Hongrie). Notons que le grand espoir Jaouad Syoud (22 ans) a fait l’impasse sur cette compétition pour se consacrer aux JM d’Oran 2022.

Il est utile de savoir que ces Mondiaux 2022 de natation en grand bassin, qui se déroulent du 18 au 25 juin dans la capitale hongroise, constituent l’ultime étape préparatoire pour Sahnoune et Melih avant les Jeux Méditerranéens, devant débuter ce samedi à Oran. Au contraire pour ne pas enchainer les compétitions, le nageur Jaouad Syoud a opté pour une autre stratégie.

Ainsi et sur le 50 mètres nage-libre, Sahnoune s’est contenté de la 33e place, sur un total de 90 engagés, avec un chrono de vingt-deux secondes et cinquante-six centièmes bien loin de son record personnel (21’96). Décevant lors des derniers JO de Tokyo 2020 avec une élimination précoce le nageur qui s’entraine désormais en Allemagne avec le club de Francfort espère retrouver son meilleur niveau.

De son côté, Melih qui s’est aligné sur le 50 mètres papillon, en plus du 50 mètres nage-libre, et à l’instar de son compatriote, n’a pas réussi à atteindre les finales. En effet, sur le 50 mètres/nage-libre, l’Algérienne a terminé 28e, sur un total de 82 athlètes, avec un chrono de vingt-six secondes et sept centièmes. Quant à sa course sur le 50 mètres/papillon, elle a terminé 37e, sur un total de 60 athlètes, avec un chrono de 27 secondes et 59 secondes.

Les Algériens veulent briller à Oran

Il y a lieu de faire remarquer que les deux Algériens ont voulu, jauger leurs capacités en présence des meilleurs nageurs de la planète avant de s’engager dans les JM, où ils seront seize au total à défendre les couleurs nationales (10 messieurs et 6 dames). Enfin, il est tout aussi important de signaler que les épreuves de natation aux JM d’Oran sont prévues du 1er au 5 juillet, dans le nouveau complexe aquatique.

La Fédération algérienne de la discipline espère voir ses athlètes “se qualifier pour un maximum de finales, et pourquoi pas décrocher une médaille”, ou plus. D’ailleurs Oussama Sahnoune possède 2 médailles (or sur 100m nage libre et argent au 50m nage libre) décrochées aux derniers JM 2018 à Tarragone. Il tentera ainsi, malgré une baisse de forme ces dernières années, d’étoffer son beau palmarès sur le plan continentale et régionale. L’autre nageur à suivre sera incontestablement l’étoile montante Jaouad Syoud qui vise plusieurs médailles à Oran puisqu’il devrait s’engager sur plusieurs courses.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.