Nous contacter

Actualités

COA : Abderrahmane Hammad succède à Mustapha Berraf !

Publié

le

hammad abderahmane elu au coa boulmerka

Sans véritable surprise Abderrahmane Hammad a succédé, au terme de l’Assemblée générale Extraordinaire (AGEx) élective du Comité Olympique algérien tenue ce samedi à Ben Aknoun, à Mustapha Berraf, président démissionnaire. Avec la même équipe dirigeante, le nouveau patron du COA devra terminer le mandat en attendant de nouvelles élections qui interviendront après les Jeux Olympiques 2021 de Tokyo (Japon).

Hammad (43 ans), ancien sauteur en hauteur et médaillé olympique, avait le profil le plus « crédible » parmi les 4 candidatures validées pour prétendre au trône du COA. Après le retrait de Sid-Ali Lebib, ne restaient que Soumia Fergani, ex-députée à l’Assemblée populaire nationale (APN) et première arbitre internationale de football et Mabrouk Kerboua.

Lebib fidèle à sa réputation

Pour revenir à Lebib, il a pointé « l’absence des mesures et les conditions sanitaires exigées par les pouvoirs publics dans ce genre d’évènement » en estimant que la salle qui abrite l’AGEx élective était trop petite pour pouvoir respecter les règles de la distanciation sociale. Ce à quoi le COA a répondu. « Je vous fais part de  notre étonnement et notre surprise quant au contenu de votre courrier. Comme à votre habitude, à chaque assemblée générale élective, vous invoquez des motifs fallacieux pour justifier auprès de l’opinion publique et sportive votre retrait à la dernière minute », pouvait-on lire dans le communiqué frappé de la griffe de son secrétaire général Abdelhafid Izem.

Il faut noter que Lebib est un habitué des renoncements sur le fil. Lors des dernières élections, alors qu’il était le seul en lice face à Berraf, il avait décidé de se retirer en estimant, dans une allocution, que « les jeux sont faits d’avance». En termes de lose, certains devraient avoir la palme d’or. Surtout qu’ils ont déjà mangé à tous les râteliers en sachant exactement ce qui s’y passe.

Majorité absolue pour l’élu

Pour revenir à l’évènement du jour et les suffrages, il faut savoir que Hammad a eu 105 (contre 32 pour Kerbouâa et 5 pour Fergani) des voix de 83 membres de l’Assemblée Générale (AG) qui ont pris part au scrutin du jour. Opération à laquelle la Fédération algérienne d’escrime (FAE) n’a pas pris part car déchue de son statut de membre de droit. Décision prise après les irrégularités constatées dans le retour de Raouf Salim Bernaoui à ses commandes.

On rappellera que cette mesure a été prise après avoir rejeté la postulation de Bernaoui qui était « anti-statutaire » et parce que le vice de forme dans sa réhabilitation à la tête de la FAE l’a rendu illégitime donc inéligible puisque plus membre de droit selon les règlements du COA.

Et maintenant ?

En tout cas, après 4 mois où l’intérim a été assuré par Mohamed Meridja, la structure morale du sport algérien a un nouveau patron qui incarne une certaine proximité avec les athlètes et une connaissance des exigences du haut niveau moderne.

Triple champion d’Afrique (1998, 2000 et 2002) et – surtout – Médaillé de bronze aux Olympiades de Sydney 2000 (Australie), Hammad tentera de changer certaines choses dans une instance qui avait cumulé les scandales ces dernières années. Ça ne sera pas chose facile car il devra continuer à collaborer avec ceux qui travaillaient avec Berraf et suivre le programme établi au préalable par le Bureau exécutif dont il faisait partie en tant que 2ème vice-président.

Conférence de presse de Hammad :

ندوة صحفية لرئيس اللجنة الاولمبية الجديد #عبدالرحمان_حماد

Gepostet von Comité Olympique et Sportif Algérien – COA – officiel am Samstag, 12. September 2020

>> Une ancienne interview avec Hammad datant de 2012 :

 

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.