Nous contacter

Actualités

CR Belouizdad: Les détails de l’éventuelle arrivée de M’Bolhi

Publié

le

rais mbolhi bleu maroc arab cup 2021

Toujours sans club, Raïs M’Bolhi pourrait signer… au CR Belouizdad ! En effet, le club algérois lui propose, selon nos informations, un salaire mensuel de 4 millions de dinars et un contrat de deux ans. Pour l’instant rien n’est conclu. Le CRB cherche d’abord à se débarrasser de Toufik Moussaoui et convaincre Rais M’Bolhi de poser ses valises en Algérie. Et ce avant lundi minuit, deadline pour pouvoir l’enregistrer afin de jouer la Champions League CAF.

L’approche du Chabab pour la saison 2022-2023 est simple: avoir deux équipes pour jouer les deux compétitions majeures à savoir la Ligue 1 et la Ligue des Champions CAF. Dans cette optique, la direction du triple Champion d’Algérie en titre veut doubler tous les postes.

Et s’il y a eu le recrutement d’Alexis Guendouzi (ex USM Alger) pour le poste de portier, les responsables veulent désormais ramener M’Bolhi. Cependant, ils doivent, au préalable, libérer Toufik Moussaoui, qui est en litige avec les dirigeants, pour avoir une licence vacante. Il est clair que si M’Bolhi débarque, il sera le choix numéro 1 de Nabil Kouki étant donné qu’il est international algérien et titulaire indéboulonnable des Verts. Cela voudra dire que le très prometteur Guendouzi sera sa doublure.

Le MC Alger aussi sur le coup

Un statut que Farid Chaâl, capitaine et portier du MC Alger, n’a pas accepté. Selon nos informations, M’Bolhi figurait sur le radar du Mouloudia. C’est son ex coéquipier en Arabie Saoudite Ayoub Abdellaoui qui était l’intermédiaire. Toutefois, Chaâl a menacé ses dirigeants et demandé au board du Doyen de lui donner sa lettre de libération sur le champ si jamais Raïs débarquait. Cela a dissuadé, pour le moment, l’Etat-Major des Vert et Rouge d’avancer dans ce transfert.

Pour l’instant, rien n’est conclu. La proposition du CRB paraît intéressante sur le plan financier (plus de 20 000 euros par mois) pour le dernier rempart des Fennecs qui est sans club depuis juin dernier et la fin de son contrat avec El-Ittifaq (Arabie saoudite). Néanmoins, on croit savoir qu’il ne serait, pour des considérations familiales, pas très chaud à l’idée de venir jouer en Algérie. Tout peut arriver dans les prochaines heures. S’il signe chez les Belouizdadis, il sera le 15e renfort en cette intersaison. Un chiffre tout simplement ahurissant.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.