Nous contacter

A La Une

Delortgate : Rothen s’est enflammé, Belmadi l’a éteint !

Publié

le

belmadi rothen

C’était une démonstration ! On savait que le sélectionneur de l’EN avait du caractère et qu’il ne permettait pas que la tunique nationale soit un accessoire ou vêtement de première couche. La non-convocation d’Andy Delort avait suscité des réactions en France où il joue chaque week-end de Ligue 1 UberEats. Jérome Rothen a même accablé le driver de l’Algérie après cet épisode. De passage dans l’émission « Rothen s’enflamme » sur RMC ce jeudi, Belmadi n’a pas épargné le présentateur de l’émission. Séquence culte !

Rothen a essayé, tant bien que mal, de calmer le jeu. Mais le fait qu’il se soit rangé du côté de Delort ne pouvait pas passer aux yeux de Belmadi. Surtout qu’il ne connaissait pas les détails ayant motivé cette décision. Invité à s’exprimer sur les ondes de RMC, le coach des Verts a complètement éteint l’ancien international français.

« Pas un grand fan de cette émission », ce tacle

Pour commencer, il y a eu cette petite charge de la part du driver Dz qui a lâché un : « je ne vais pas mentir et dire que je suis un grand fan de cette émission. Mais quand ça parle football et que je suis en France, je l’écoute avec plaisir ». Pour la suite, Belmadi a précisé à Rothen qu’ « avant de venir là, je voulais savoir ce que t’as dit par rapport à ça (l’affaire Delort). Je ne vais pas dire que je te donne un conseil mais, quand il s’agit d’un pays, il faut faire attention ».

L’ancien entraîneur d’Al Duhail SC (Qatar) dira à son interlocuteur que « tu peux être subversif comme tu le fais Jérôme. Moi j’aime bien quand tu parles purement technique et football parce que t’as déjà été footballeur. Et là ça a tout son sens ». Le décryptage est clair: Mr Rothen, ne dépassez pas vos limites et ne vous aventurez pas à encourager le mépris des champions d’Afrique. Limpide!

« Il faut faire attention quand on parle d’une nation »

Par ailleurs, le premier responsable de la barre technique d’El-Khadra ajoutera : « dès que tu sors un petit peu de ce truc, quand il s’agit du championnat ça ne m’intéresse pas, mais quand il s’agit d’un pays, il faut faire attention. Parce que j’ai bien entendu ce que t’as dit. Il faut maîtriser les tenants et les aboutissants du dossier pour balancer. Il faut être très précis quand on veut parler d’une nation ».

En roue libre, Belmadi commençait à devenir intenable en s’adressant à l’ancien sociétaire de l’AS Monaco et le Paris Saint-Germain qui semblait se liquéfier à chaque phrase que sortait l’architecte du sacre à la CAN-2019. En mode sapeur pompier, le driver algérien a éteint le plateau de RMC qui a même lancé un long sport publicitaire pour tenter de tempérer les ardeurs d’un invité très cash et qui ne souci pas d’être en direct. Après avoir assisté à cela, on ne s’étonne plus de comment Belmadi tient son vestiaire d’une main de fer. Quant à Rothen, il peut être sûr qu’il est rhabillé pour l’hiver.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.