Nous contacter

CAF: soupçonné de corruption, Abid Charef est suspendu !

Publié

le

L’arbitre algérien, Mehdi Abid Charef est suspendu par la CAF jusqu’à nouvel ordre. Coupable de plusieurs erreurs et limite accusé de corruption en marge de la demi-finale aller de la Ligue des champions d’Afrique entre le Ahly du Caire et l’Espérance de Tunis (3-1), l’Algérien est convoqué pour comparaitre devant la commission de discipline.



Le jury disciplinaire de la CAF a jugé « qu’il y avait assez d’éléments » pour ouvrir une enquête sur « les allégations de corruption » dont a fait l’objet Mehdi Abid-Charef.

L’arbitre algérien est convoqué, de ce fait, pour une audience. Ce dernier, qui n’a plus été désigné par la FAF pour les matches de championnat, est accusé par l’Espérance de Tunis d’avoir reçu « une grosse enveloppe » lors de la finale aller de la Ligue des champions pour favoriser la victoire du Ahly du Caire. Un scandale qui vient ternir un peu plus l’image du football algérien déjà au plus mal. Malheureux !

A rappeler que l’Algérien avait sifflé trois penaltys dont deux litigieux en faveur du Ahly du Caire alors qu’il avait la technologie de la VAR à sa disposition, ce qui a soulevé un véritable tollé.

Nabil Boughanem, LGDF

Publicité
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Publicité

SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.