Nous contacter

Comité olympique algérien : Berraf candidat à sa propre succession

Publié

le

Le président du Comité olympique et sportif algérien, Mustapha Berraf a annoncé samedi à Alger qu’il sera candidat à sa propre succession lors de l’Assemblée générale élective, prévue le 27 mai prochain à Alger. Alors qu’il était menacé par le MJS, le patron du COA a réalisé un coup de force lors de l’AGO en faisant passé ses bilans comme une lettre à la Poste. Berraf 1 – 0 Ould Ali.



« Les acteurs du monde sportif étaient nombreux à m’encourager à continuer et je ne suis pas resté insensible à leurs sollicitations. J’ai donc décidé de me porter candidat pour un nouveau mandat à la tête du COA » a indiqué Berraf lors de l’Assemblée générale de l’instance, tenue samedi matin au siège de l’opérateur de téléphonie mobile « Mobilis », sis à Bab Ezzouar (Alger).

« J’ai discuté avec mon médecin, le professeur en cardiologie Djamel Eddine Nibouche et il m’a assuré que je suis apte à assurer un autre mandat », a précisé Mustapha Berraf dont l’état de santé s’est détérioré depuis l’été 2016. « Ainsi, rassuré par son diagnostic et encouragé par le mouvement sportif, qui m’a énergiquement incité à poursuivre, j’ai décidé de postuler pour un nouveau mandat » a encore expliqué le président sortant du COA.

Prévue le 14 mai, l’Assemblée générale élective du COA a été « décalée au 27 du même mois » a annoncé Berraf après l’AGO de samedi, sans divulguer davantage de détails à ce propos. Dans le collimateur du ministre des sports El Hadi Ould Ali, qui souhaite le pousser vers la sortie, le patron du COA à confirmer son statut d’homme fort du sport algérien. Ce dernier devrait donc poursuivre son aventure à la tête du COA pour un nouveau mandat.

Saïd B, LGDF




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.