Nous contacter

Corruption : la FIFA suspend le président de la Fédération du Ghana

Publié

le

Le président de la Fédération de football du Ghana (GFA), Kwesi Nyantakyi, soupçonné de corruption, a été suspendu à  titre provisoire par la Fifa, a annoncé l’instance internationale. La veille, le gouvernement du Ghana avait annoncé qu’il avait « décidé de prendre des mesures immédiates » pour dissoudre la fédération, après les révélations explosives d’une enquête journalistique sur  la corruption de dirigeants et d’arbitres. Dans un documentaire explosif présenté mercredi à Accra, des journalistes d’investigation affirment, images à l’appui, que le président de la fédération ghanéenne est impliqué dans plusieurs délits de corruption  présumés mettant en jeu des millions de dollars de pots-de-vin. M. Nyantakyi a été piégé par des journalistes se faisant passer pour des « investisseurs » potentiels à qui il fait miroiter de juteux contrats, dans  un film, « Number 12« , présenté en avant-première au Centre international de conférence d’Accra, en présence de nombreux diplomates et responsables  politiques. Plusieurs dirigeants de la fédération et arbitres sont également filmés recevant des pots-de-vin pour influencer la sélection de joueurs ou truquer l’issue de certains matchs de première ligue.



 

Publicité




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.