Nous contacter

LFP : trois clubs sous la menace

Publié

le

logo LFP

Les clubs de l’USM El Harrach (Ligue 1), du RC Arbaâ et de l’USM Blida (Ligue 2) ont un délai d’un mois (30 jours) à compter du 16 mai 2017 pour apurer leurs situations financières vis-à-vis de leurs joueurs, indique la Ligue de football professionnel (LFP), sur son site internet. Des dirigeants de ces clubs ont été auditionnés concernant les dossiers des joueurs ayant fait l’objet d’un traitement par la Commission de résolution des litiges, précise la même source. Si les trois clubs ne règlent pas ce problème, les dispositions prévues par l’article 91 du Code disciplinaire de la Fédération algérienne de la discipline qui prévoient une défalcation de trois à six points, seront appliquées, prévient la LFP.  

Publicité




Emission Web

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.