Nous contacter

U23 : Bensebaini attend l’accord de Gourcuff pour disputer les JO

Publié

le

Alors que son transfert est pratiquement bouclé au Stade Rennais, le défenseur central des U23, Ramy Bensebaini (21 ans), n’est pas encore certain de disputer les JO au Brésil. Son nouvel entraineur, Christian Gourcuff, n’aurait pas encore donné son accord pour libérer le joueur selon une déclaration de Zetchi à l’APS.



Prêté un an avec option d’achat selon L’Equipe ou signataire d’un contrat de 4 ans avec le Stade Rennais selon l’APS, le défenseur algérien Ramy Bensebaini n’a pas encore eu l’autorisation de son nouveau club pour disputer les JO avec l’Algérie.

« Nous avons abordé le sujet de la participation de Bensebaini aux JO lors des négociations avec Rennes (Ligue 1, France) avant la signature du contrat du joueur, mais aucun engagement ne nous a été fait à ce propos« , a expliqué Zetchi, le Président du Paradou AC.

Bensebaini vient de clôturer un stage de préparation en vue des Olympiades avec la sélection algérienne effectué dans les hauteurs de Tikjda (100 km d’Alger). L’entraîneur national, le Suisse Pierre-André Schürmann, mise énormément sur ce défenseur central de 21 ans en prévision du rendez-vous brésilien.

La FAF devra négocier avec le Stade Rennais et … Gourcuff !

Jusque-là, la FAF a eu l’accord officiel d’Al-Sadd (Qatar), du FC Tours (France), du Sporting Gijon (Espagne) et de l’OGC Nice (France) pour libérer leurs joueurs respectifs, Baghdad Bounedjah, Haris Belkebla, Rachid Aït Athmane et Saïd Benrahma pour le tournoi olympique en août prochain.

En cas de confirmation de l’arrivée de Bensebaïni à Rennes, la FAF devra donc négocier avec le club breton pour la libération du jeune défenseur central. Le destin de Bensebaïni est entre les mains d’un certain Christian Gourcuff.

Yassin B, LGDF




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.