Nous contacter

Zaïm (USM Annaba) : “Zetchi et Medouar doivent partir”

Publié

le

Le président de l’USM Annaba (Ligue 2), Abdelbasset Zaïm, a fortement critiqué les responsables du football algérien après après la décision de la LFP de rétrécir le délai accordé au club annabi concernant le remboursement de ses dettes. “Sincèrement, c’est du n’importe quoi. Je ne fais confiance ni à Medouar ni à Zetchi. Je ne les soutiendrai plus jamais. Ils feraient mieux de partir car la situation est catastrophique. Je le dis aujourd’hui en tant que citoyen algérien et président d’un club, il n’y a plus de football en Algérie. De préférence qu’on arrête le football. Ce n’est pas normal ce qui se passe » a expliqué le boss annabi après la décision contradictoire de la LFP par rapport à la décision de la FAF qui avait accepté un report de 6 mois. « Zetchi et Medouar pensent avoir affaire à une marionnette en me balançant comme ça.  Ils ont montré leurs limites, s’ils ne sont pas capables de gérer notre football, qu’ils nous foutent la paix ! » a pesté le dirigeant bônois. « Je vais payer les joueurs qui attendent leur argent, après j’attaquerai la FAF et la LFP au niveau de la FIFA avec les différents délais qu’ils m’ont accordés. Nous n’allons pas nous taire. Nous allons saisir la FIFA sur ce dossier. Nous ne pouvons pas rester les bras croisés». Après la sortie virulente de Mellal, qui a ouvert la boite de Pandore, c’est un autre président de club qui se lâche, démontrant ainsi le manque d’autorité flagrant de la FAF et de la LFP. Très inquiétant !



Publicité
Cliquez pour commenter




SUR FACEBOOK

APPLICATION MOBILE

Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.