Nous contacter

Equipe Nationale

Elim. Mondial 2022/Burkina Faso–Algérie (ce soir à 20h): Dans le vif du décisif !

Publié

le

mahrez vs burkina

Ce soir, à partir de 20h au Grand stade de Marrakech (Maroc), l’équipe nationale croisera le fer avec le Burkina Faso pour le compte de la 2e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Co-leaders du groupe « A », Algériens et Burkinabés animeront un match couperet. Et tous les deux auront l’ambition de s’imposer pour se mettre en ballotage favorable.

Lors du tirage au sort, on savait tous que le Burkina Faso allait être l’adversaire directe de l’Algérie pour se disputer l’unique ticket menant aux barrages du Mondial qatari dans la zone CAF. Après une première journée dans laquelle les deux prétendants ont pris les trois points, vient la confrontation directe. Les Fennecs, faciles vainqueur du Djibouti (8-0) jeudi passé, auront un adversaire plus « sérieux » cette fois.

« De la qualité en face »

D’ailleurs, hier, Djamel Belmadi n’a pas manqué de le relever avant de rallier Marrakech. « Ça sera une autre adversité, évidemment, il y aura plus de qualité en face. On a un passé récent avec ces confrontations entre l’Algérie et le Burkina. On en a déjà parlé aussi. Donc ça va être une opposition de qualité et incha’Allah, comme d’habitude, on espère l’emporter », a estimé le sélectionneur national.

Comme pour le Mondial 2014, le Burkina Faso constitue un transit pour le rendez-vous footballistique quadriennal. Le premier écueil avant le dernier tour qualificatif prévu en mars. Comprenez donc que cette opposition au Royaume chérifien est capitale afin de prendre une option. Les Verts partent favoris de l’avis de plusieurs observateurs et en raison de leur statut de champions d’Afrique et détenteur du record d’invincibilité du continent avec 28 matchs sans défaites (série en cours).

Le fait que les camarades d’Islam Slimani aient les faveurs des pronostics ne dérange nullement Kamou Malo, coach des Étalons, qui pense que « ce qui nous permet d’entamer cette deuxième rencontre avec le plein de confiance, c’est de savoir que personne ne voit cette équipe d’Algérie au-dessus de nous » non sans avertir que « l’Algérie est certes forte sur le papier. Mais le football n’a jamais été une science exacte. La vraie vérité n’apparaît que sur le terrain.»

Lassina, l’autre Traoré

Pour l’explication de ce soir, il devra se passer des services de Bertrand Traoré. Le sociétaire d’Aston Villa, une des forces de cette équipe,  a dû faire l’impasse sur la date FIFA de septembre en raison d’une blessure. Toutefois, le redoutable attaquant Lassina Traoré (Shakhtar Donetsk) sera bien là. Il est l’un des joueurs à surveiller attentivement car il constitue une véritable menace. La défense algérienne, qui a signé 4 clean sheets sur les 5 dernières sorties, sera sérieusement testée.

En tout cas, pour compenser une éventuelle défaillance défensive, il y a la ligne d’attaque qui a pris la bonne habitude de marquer sous les ordres de Belmadi. En effet, le mutisme n’est pas un symptôme pour le compartiment offensif quand on sait que l’EN a fait mouche en 30 matchs sur 31 dirigés par le meilleur entraîneur africain en 2019. Ce qui est forcément rassurant et un atout pour envisager de prendre les points de la partie dans la 21ème confrontation (9 victoires, 5 nuls et 6 défaites pour les Dz) dans l’histoire entre les deux antagonistes du soir.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.