Nous contacter

Equipe Nationale

EN: Japoma, le stade « où l’on a perdu beaucoup de choses »

Publié

le

stade japoma douala mahrez corner can 2021

Probablement, c’était l’une des phrases les plus marquantes de la conférence de presse animée par Djamel Belmadi ce dimanche matin au Centre technique national (CTN) de Sidi-Moussa. Interrogé sur l’antre de Japoma, où les Fennecs affronteront le Cameroun dans 5 jours, le sélectionneur a mentionné que c’était « le stade où l’on a perdu beaucoup de choses ». Et c’est là-bas qu’on devra rectifier le cours de l’histoire.

Trois matchs pour 1 nul et 2 défaites, c’était le bilan des Verts lors de la CAN-2021 avec les trois sorties disputées sur la même pelouse (à la limite du praticable), celle de Japoma. Et c’est sur le même lieu que Riyad Mahrez et consorts devront se produire contre les Camerounais. L’enjeu sera majeur: une place en Coupe du Monde 2022.

Série d’invincibilité et couronne africaine laissées sur place

Ainsi, Djamel Belmadi sait pertinemment que lui et les sien seront en terrain hostile. Dans « le stade où l’on a perdu beaucoup de choses » comme le sélectionneur l’a si bien résumé. En effet, le titre de champion d’Afrique, la série d’invincibilité et la confiance, tout a été laissé dans cette enceinte de Douala.

Toutefois, l’histoire veut qu’El-Khadra retourner sur place pour l’acte I du dernier tour qualificatif au Mondial 2022. Pas de quoi faire peur au coach qui assure que ses protégés. Ces derniers ont la détermination pour « se racheter et procurer de la joie au peuple. C’est ce qui nous anime. Après le 29 mars on veut être dans une préparation et de l’euphorie et se préparer à cet bel évènement qu’est la Coupe du Monde. Les joueurs ont la détermination pour le faire » comme l’assure l’entraîneur. Tout reste à faire.

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.

coupe-du-monde-2022