Nous contacter

Equipe Nationale

EN : Quelle défense pour défier le Nigéria et le Mexique ?

Publié

le

reda helaimia autriche

En l’absence de Djamel Benlamri et les forfaits pour blessure de Atal et Zeffane, le sélectionneur national devra sans surprise aligner Réda Helaimia à droite. Aussi, il devrait tester les paires Mandi-Tahrat ou Mandi-Spano Rahou durant ces deux prochaines empoignades. C’est la redistribution des cartes dans le secteur défensif !

Disons le, le duo Djamel Benlamri et Aïssa Mandi constitue la paire centrale incontournable dont Djamel Belmadi ne peut se passer qu’en cas de force majeure. Les deux joueurs ont démontré dans la durée qu’ils forment un duo très complémentaire (seulement 3 buts encaissés durant la CAN). Bien évidemment toute la stratégie défensive du coach national est également impliquée.

Néanmoins, comme l’a mentionné le sélectionneur des Verts lors de la conférence de presse de mercredi, l’équipe nationale « manque de solutions en défense centrale et sur les côtés ».  On comprend donc que ce secteur de jeu est toujours sujet à réflexion.

Un paire centrale différente pour les deux matches ? 

Si Mandi est indiscutable en défense centrale, et pourra sans surprise jouer les deux matches, ce n’est pas le cas de Tahrat (9 sélections) et Spano-Rahou (0 sélection). On peut se demander si le sélectionneur national a sa paire centrale préférée en tête, et compte bien la roder. Surtout que lors de la conférence de presse de mercredi il avait dit : « on ne joue pas 12 milliards de matches ».

Mais avec le retour naturel de Benlamri au prochain stage, qui devra reprendre sa place de titulaire,  il pourrait peut être aligner les deux paires Mandi-Tahrat, Mandi-Spano d’entrée de match, l’une contre le Nigéria et l’autre contre le Mexique. Histoire de jauger laquelle est la plus complémentaire. Ramy Bensebaini pourrait également être aligné dans l’axe avec le joueur du Bétis, mais cela semble très peu probable. Par ailleurs, le jeune Medioub pourrait également être incorporé en fin de match.

Farès pour titiller Bensebaïni

Belmadi l’a dit en conférence de presse : « On peut essayer d’autres organisations. Entre le premier et le deuxième match il y aura une petite évolution sans pour autant changer le système, la philosophie et l’équilibre de l’équipe. On ne va pas mettre en cause quelque chose qui fonctionne et on ne s’inventera pas des choses».

Dans ce sens, Bensebaini qui s’est imposé comme un titulaire indiscutable depuis la CAN 2019, pourrait vraisemblablement débuter les deux rencontres. D’autant plus que Mohamed Farès revient à peine en compétition et manque encore de rythme. Le voir donc débuter une des deux rencontres, même s’il s’agira que de tests amicaux semble peu probable. Néanmoins, sur le moyen terme le nouveau joueur de la Lazio pourrait concurrencer sérieusement Bensebaini à gauche. Deux joueurs de niveau Ligue des Champions UEFA, un véritable luxe pour la sélection !

Atal et Zeffane absents, l’heure de Helaïmia a sonné

En l’absence du titulaire habituel, Youcef Atal, et de son remplaçant Mehdi Zeffane, Réda Helaimia devrait sans surprise être aligné d’entrée pour les deux matches amicaux. Il est très peu probable que Mandi soit aligné à droite, car même s’il a déjà occupé ce poste, lui qui est arrière droit de formation, on voit mal comment le coach national puisse changer complétement sa charnière centrale. Du temps de jeu dans ce secteur pourrait également être offert à Maxime Spano-Rahou pour tester sa polyvalence en cas de force majeur. L’objectif des matchs amicaux est justement de trouver des solutions d’avenir.

Le joueur de Beershot (D1 belge; 2e au classement) pourra enfin saisir sa chance, lui qui n’a jamais eu l’opportunité de prouver son talent en équipe nationale où il a faire ses preuves avec les Espoirs (Vice-Champion d’Afrique avec les U23 en 2015). L’ancien du joueur du MC Oran a vraiment une carte à jouer…

>> VIDÉO BONUS – AU CŒUR DES VERTS :

>> Quelques photos à venir de nos correspondants en Autriche :

entrainement autriche dos joueurs

entrainement autriche tahrat sapno

entrainement autriche bougherra oukidja

De nos envoyés spéciaux en Autriche Mehdi Chibouti et Lotfi Bouziani (Crédits : LGDF)

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.