Nous contacter

#Team DZ

Equipe nationale: Nouvelles « règles » dans la méthode Belmadi 

Publié

le

285715810 458522352942359 418708435637368030 n

Djamel Belmadi n’a pas fait que changer la configuration de son groupe pour ce premier regroupement post-barrages coupe du monde FIFA-Qatar 2022. Le changement prôné par le coach national touche également la méthode de travail. Ainsi, beaucoup d’anciennes habitudes ont été chambardées pour laisser place à d’autres.

 Les premiers signes de changement sont déjà perceptibles. A commencer par la méthode de travail. Djamel Belmadi, qui entend bien ouvrir une nouvelle page à l’équipe nationale après la Bérézina du Cameroun, a modifié sa façon de faire à l’approche d’un match. 

En effet, le technicien de 46 ans n’a pas fait que modifier la composante de son groupe en prévision de la fenêtre FIFA de ce mois de juin où pas moins de dix joueurs retenus pour les deux matches barrages face au Cameroun, ont sauté. Le changement a touché également la méthodologie de travail, comme l’a révélé la cellule de communication de l’équipe nationale qui a levé le voile sur ces nouvelles « pratiques » prônées par le sélectionneur national. «Une fois n’est pas coutume, le sélectionneur national, Djamel BELMADI, a entamé la séance de ce jeudi 2 juin 2022 (18h00) en face du tableau avec les joueurs retenus pour démarrer le match contre l’Ouganda. En effet, au moment où le reste de l’effectif effectuait l’échauffement habituel avec ballon, le coach national s’attardait pour expliquer dans le détail ce qu’il souhaitait de ses éléments le jour du match», révèle la Fédération algérienne de football (FAF) dans un communiqué.

Onze de départ, fini le suspense !

Jusqu’ici, Belmadi faisant en sorte d’entretenir le mystère autour de son onze de départ jusqu’au bout, refusant de dévoiler ses cartes à l’avance sans doute dans le but d’éviter tout risque de relâchement de son groupe. Mais désormais, les titulaires sont connus quarante-huit heures avant le match. Une approche qui a un double objectif: d’abord technico-tactique. Le coach peut ajouter une préparation ciblée et accentuer le degré d’exigence sur chacun de ses titulaires. Puis, psychologique, en ce sens où ceux qui sont appelés à débuter seront déjà dans leur match deux jours avant, et aux remplaçant de digérer une éventuelle déception. Ce qui est humain.

Cette nouvelle règle qui s’ajoute à d’autres, comme expliquer la mise en place tactique d’abord au tableau avant de passer au terrain montre à quel point Djamel Belmadi ne veut rien laisser au hasard. 

Publicité

Emission Web





Tendance

Copyright © 2020 - Le site spécialisé de l’Equipe Nationale de Football d'Algérie.